Plus d'infos Tout voir

Maroc/Espagne/Portugal: Signature de la déclaration d'intention pour l'organisation du Mondial 2030

Maroc/Espagne/Portugal: Signature de la déclaration d'intention pour l'organisation du Mondial 2030

La déclaration d’intention, s'inscrivant dans le cadre de la candidature conjointe Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde 2030 de football, a été signée, samedi au Complexe Mohammed VI de Football à Salé, entre la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et ses homologues portugaise et portugaise.

Signée par Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, Fernando Gomes, président de la Fédération portugaise de football (FPF) et Pedro Rocha, président de la Fédération royale espagnole de football (RFEF), cette déclaration d’intention constitue l’une des étapes clés du processus de candidature pour accueillir le Mondial-2030.

S’exprimant à cette occasion, Lekjaa a réitéré, au nom de la famille du football national et international, ses vifs remerciements au Roi Mohammed VI qui ne cesse d’entourer de Sa Haute sollicitude le sport en général et le football en particulier.

"Il s’agit d’une seule candidature qui réunit trois pays et deux continents. Ce Mondial sera, sans aucun doute, une exception dans l’histoire du football, car il permettra de renouer avec le patrimoine civilisationnel qui réunit les trois pays", a-t-il dit.

Le Maroc, l’Espagne et le Portugal auront également l’occasion de mettre en avant un passé et un avenir communs, a-t-il souligné, notant que les différentes composantes du peuple marocain sont mobilisées derrière SM le Roi, qui a été le premier à annoncer, en mars dernier depuis Kigali, l’ambition du Maroc à abriter la phase finale du Mondial-2030 conjointement avec l’Espagne et le Portugal.

Dans ce sens, le président de la FRMF a fait part de l’ambition des trois pays de faire de cette 24è édition du Mondial "la meilleure dans son histoire", d’autant plus qu’elle marquera le centenaire de la Coupe du monde de la FIFA.

Selon lui, cette déclaration d’intention sera inscrite en lettres d’or dans l’histoire du football mondial, relevant que la Coupe du monde 2030 sera l’occasion de montrer à toute la planète que le football est un levier de développement et un vecteur qui transmet les valeurs civilisationnelles.

Revenant sur la répartition des matches de ce Mondial, Lekjaa a indiqué que la formule finale sera décidée ultérieurement de commun accord entre les trois pays, notant que "l’essentiel pour ce dossier commun est qu’il s’agit d’un seul espace qui dispose des stades nécessaires pour abriter les matches du Mondial".

De son côté, le président de la FPF, Fernando Gomes, a affirmé que les trois pays auront, d’ici juin prochain, le temps nécessaire pour préparer le dossier officiel de candidature.

Soulignant que son pays a proposé trois stades en vue de cette candidature conjointe, il a exprimé sa conviction que le Mondial-2030 sera "une référence en la matière".

"2030 sera non seulement une année historique, mais une ambition tripartite qui déterminera l’avenir du football mondial", a-t-il mis en exergue. "Nous ambitionnons d’organiser un Mondial exceptionnel, dont l’impact se fera sentir au niveau des infrastructures de chaque pays", a-t-il poursuivi.

D’après Gomes, la décision de la FIFA "honore l’histoire du football", reconnaissant, toutefois, que la tâche ne sera pas facile, mais les trois pays disposent des moyens nécessaires pour relever ce défi.

Quant au président de la RFEF, Pedro Rocha, il a estimé que ce dossier de candidature témoigne "de l’unité et de la solidarité" entre les trois nations.

"C’est une opportunité unique pour une coopération entre trois pays et deux continents. La Coupe du monde générera un héritage pour l’ensemble de la planète", a-t-il mis en avant.

"Nous nous engageons à tenir informés tous les fans du football quant aux derniers développements de ce dossier", a-t-il promis, exprimant sa profonde gratitude au Roi Mohammed VI pour les efforts que le Souverain ne cesse de déployer en vue du développement du football.

La prochaine étape du processus de la candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde 2030 sera le dépôt par les trois fédérations des accords de candidature à la FIFA à la fin du mois de novembre prochain. Le conseil de la FIFA avait décidé, le 4 octobre, de retenir à l'unanimité le dossier Maroc-Espagne-Portugal comme candidature unique pour l'organisation de la Coupe du Monde 2030 de football.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 13 Juin 2024

Hébergement touristique : Le Système de télédéclaration des nuitées désormais actif

Jeudi 13 Juin 2024

Lancement réussi de CAPAccess par le Fonds Mohammed VI

Jeudi 13 Juin 2024

Eliminatoires de la CAN Maroc-2025: Tirage au sort le 4 juillet à Johannesburg

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required