Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Vahid Halilhodzic : Objectifs, salaire et termes du contrat avec le Maroc

Vendredi 16 Aout 2019 Par Laquotidienne

Le nouveau sélectionneur national, le Franco-bosniaque, Vahid Halilhodzic, aura pour objectif de qualifier les Lions de l'Atlas à la demi-finale de la prochaine Coupe d'Afrique des nations (CAN), prévue en 2021 au Cameroun et à la Coupe du monde 2022 au Qatar, a annoncé jeudi le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, lors d'un point de presse consacré à la présentation du nouvel entraîneur.

 

Le choix porté sur le Franco-bosniaque, qui est "l'aboutissement d'un travail mené depuis un mois au niveau de la commission, s'est basé sur plusieurs critères, notamment la connaissance du contexte africain avec ses spécificités et ses contraintes", a souligné Lekjaa lors du point de presse consacré à la présentation du nouvel entraîneur. Le deuxième critère est lié à une "grande expérience de football de haut niveau permettant de qualifier une équipe à la Coupe du monde", a fait savoir Lekjaa, rappelant que Vahid Halilhodzic a réussi cet objectif avec trois sélections différentes.

 

Un salaire mensuel de 80.000 euro
Mais le plus important des critères reste celui répondant au besoin de s'inscrire dans une logique de développement du football national dans le cadre de la restructuration de la Direction technique nationale (DTN), a-t-il ajouté. Ayant reçu les candidatures de plusieurs techniciens, la commission a opté pour  Halilhodzic en tenant compte de l'ensemble de ces critères, avec pour objectif de poursuivre sur la dynamique positive que connait l’équipe nationale ces dernières années, a estimé M. Lekjaa, rappelant l'ascension de la sélection dans le classement FIFA. Recruté pour un salaire mensuel de 80.000 euro, le technicien franco-bosniaque aura pour objectifs de qualifier les Lions de l'Atlas, dans un premier temps, à la demi-finale de CAN-2021 au Cameroun et aux phases finales de la Coupe du monde 2022, puis de gagner la CAN-2023, assure M. Lekjaa.

La non-atteinte des objectifs fixés signifiera automatiquement la résiliation du contrat du nouveau sélectionneur, qui aura par ailleurs l'obligation de résider à Rabat et de travailler en permanence au Centre national de football, a expliqué M. Lekjaa.

Pour sa part, M. Halilhodzic a indiqué qu'entraîner la sélection marocaine est un challenge, notant que sa première mission sera de mettre en place un staff technique compétent à même de relever les défis et réaliser les objectifs fixés. Mettant en avant les qualités techniques des Lions de l'Atlas notamment lors de la dernière Coupe du monde, le nouveau sélectionneur a souligné qu'avec de l'abnégation, un travail sérieux et de la patience, la sélection atteindra ses objectifs et aura des résultats très positifs.

Le technicien de 67 ans a mis en exergue la nécessité de travailler en synergie avec la DTN et les sélectionneurs des équipes de différentes catégories, et ce afin de permettre aux jeunes et aux joueurs évoluant dans le championnat national d'accéder à l’équipe nationale. M. Halilhodzic, qui avait quitté début août les rênes du club français FC Nantes, succède au Français Hervé Renard démissionnaire en juillet dernier, après 41 mois passés à la tête du staff technique de l’équipe nationale.

 

 

Avec MAP 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
FRMF
Partage RéSEAUX SOCIAUX