Société Tout voir

Education :  La généralisation de l’amazigh va bon train

Education :  La généralisation de l’amazigh va bon train

Conscient du caractère important des langues dans le domaine de l’éducation, l’exécutif s’est donné comme objectif principal de renforcer leur apprentissage et de renouveler les méthodes d’enseignement de celles-ci, dont la langue amazighe. 

 

Le 1er juin 2023, la tutelle a annoncé la généralisation progressive de l’enseignement de la langue amazighe au cycle primaire au titre de la rentrée scolaire 2023/2024, à l’horizon d’une généralisation globale lors de la rentrée 2029/2030. 

Ce qui a en outre permis l’intégration de ladite langue dans le tiers des établissements scolaires primaires, au profit de plus de 745.000 élèves, soit 19.5% de l’ensemble des élèves du primaire, a annoncé lundi 5 février le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. 

Dans ce sens, Akhannouch a précisé que le gouvernement a pour but de garantir l’égalité des chances pour ce qui est de l’apprentissage des langues en sus de permettre l’adoption d’outils modernes afin de permettre aux élèves de consulter des contenus unifiés.

Il est à noter que dans le dessein de mettre en œuvre ce chantier de grande envergure soit la généralisation de la langue amazighe, la tutelle entreprend bon nombre d’actions et de mesures organisationnelles, administratives, pédagogiques, de formation et d’appui aux niveaux central, régional, provincial et local. Objectif ultime : atteindre un taux de couverture de 50% des établissements scolaires offrant un enseignement en amazigh au cours de la rentrée scolaire 2025-2026.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 29 Fevrier 2024

Manuels scolaires: «Il est temps aujourd’hui de compter sur le partenariat avec les éditeurs nationaux»

Mardi 06 Fevrier 2024

Maroc : Le taux de scolarisation en préscolaire atteint 80%

Jeudi 25 Janvier 2024

Éducation : Fin du régime contractuel pour les enseignants

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required