Société Tout voir

Les sportifs de haut niveau sont-ils vulnérables à la Covid-19 ?

Les sportifs de haut niveau sont-ils vulnérables à la Covid-19 ?
 
► La pratique sportive, notamment footballistique, a connu plusieurs modifications structurelles avec l’apparition de la pandémie.
 
► Une des questions récurrentes est la relation entre l'activité sportive et la réponse immunitaire. Les sportifs de haut niveau sont-ils vulnérables à la Covid-19 ?
 

«La modulation de la réponse immunitaire liée à l'exercice sportif dépend de facteurs tels que la régularité, l'intensité, la durée et le type d'effort appliqué. Les activités sportives d'intensité modérée stimulent l'immunité cellulaire, tandis que les pratiques prolongées ou de haute intensité sans repos approprié peuvent déclencher une diminution de l'immunité cellulaire, augmentant ainsi le risque de développer une infection au SARS-COV-2 ou COVID-19», explique Ahmed Amine El Oumri, professeur de médecine physique et réadaptation/Médecine du sport au CHU Mohammed VI d’Oujda. 

Selon l'International Society for Exercise and Immunology (ISEI), «la diminution immunologique de la réponse immunitaire et la prédisposition aux infections virales surviennent après la pratique d'un exercice physique prolongé, c'est-à-dire après 90 minutes d'activité physique d'intensité modérée à élevée».

En cela, le Pr El Oumri, qui cite le professeur d’immunologie Abdellatif Bouayad, explique que «l'augmentation du nombre de footballeurs atteint de Covid peut trouver son explication  dans ce mécanisme lié à un surentraînement»

L’alliance entre l’effort et les temps de repos prend toute son importance : il faut donc établir un équilibre et s’éloigner de l’excès. Ainsi, il est nécessaire de modifier le rythme et les séances d'entraînement suivant un protocole médicalisé assurant une bonne oxygénation tissulaire pour prévenir la baisse de la réponse immunitaire, note le Pr El Oumri, tout en précisant qu’il en est de même pour la reprise des entraînements après infection. « Cette prise en charge doit obligatoirement se faire suivant les recommandations internationales et selon un protocole médicalisé, personnalisé et standardisé, axé sur une reprise progressive et fractionnée des entraînements», ajoute-t-il.

La Covid-19 et le Football : Un protocole strict instauré par la FRMF

Rappelons qu’un protocole médical a été instauré dès le départ par la Fédération royale marocaine de football pour préserver les joueurs et leur staff. Ainsi, les conférences de presse d’après match ont été supprimées. Tout autant, durant les concentrations, les joueurs sont installés dans des chambres individuelles pour assurer une sécurité optimale.

covid et sports de haut niveau

«Nous avons scrupuleusement respecté les consignes du protocole sanitaire. La FRMF avait demandé d’isoler les joueurs et nous avons pris les dispositions nécessaires. A l’hôtel, nous avions réservé tout un étage dédié à l’effectif du club. La santé de notre équipe passe avant toute chose. Comme vous le savez, cette pandémie a une force de propagation fulgurante. Personne n’est à l’abri de ce coronavirus. Nous avons vu des joueurs de renom tels Neymar, Mbappé, Ronaldo ou encore des personnalités comme Infantino (FIFA) ou Ahmed Ahmed (CAF) contaminés. Pour notre club, le plus important est de prendre les meilleures dispositions possibles pour contrôler la situation. Nous avons un taux moyen de guérison allant de 7 à 8 jours, ce qui est en deçà de la moyenne nationale»,  précise Said Wahbi, porte-parole du Raja de Casablanca, durement touché par la pandémie.

 

Le stress, ami de la Covid-19 

Le stress diminue considérablement l'immunité, et c'est scientifiquement prouvé. Selon le professeur El Oumri, «tous les scientifiques attestent que l'impact du stress sur le système immunitaire est important. Il module  la réponse immunitaire et, surtout, diminue les  capacités liées à  une bonne réponse immunitaire en qualité et en quantité. D'où l'importance de prendre soin de sa santé mentale, à travers l'instauration d'un climat positif et l'éviction des informations susceptibles d'engendrer un état de stress majeur».

 

I.Z
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 19 Octobre 2021

Marocains désirant voyager à l’étranger : Ce que vous devez savoir

Lundi 18 Octobre 2021

Covid-19: 17 décès et 148 nouveaux cas enregistrés au Maroc ce lundi

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required