Société Tout voir

MGPAP : Focus sur les amendements relatifs au régime régissant la caisse complémentaire aux décès

MGPAP : Focus sur les amendements relatifs au régime régissant la caisse complémentaire aux décès

Les amendements apportés au régime régissant la caisse complémentaire aux décès (CCD), relevant de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP), ont été au centre d'une conférence de presse organisée mardi à Rabat.

 

Présidée par Moulay Brahim El Othmani, président du conseil d'administration de la MGPAP, cette conférence a permis de jeter la lumière sur les amendements relatifs à l'augmentation des allocations de retraite, de décès, des obsèques et de scolarité pour les orphelins, inclus dans la décision conjointe du ministre de la Santé et de la Protection sociale et de la ministre de l'Économie et des Finances, approuvant les modifications apportées au régime fixant les modalités de création et de gestion de la CCD relevant de la MGPAP.

Intervenant à cette occasion, El Othmani a indiqué que la mise en œuvre de cette décision conjointe qui prévoit "l'augmentation de la pension de retraite de 6500 dirhams à 35.000 dirhams, l'allocation de décès à 50.000 dirhams, l'allocation des obsèques de 2000 dirhams à 4000 dirhams et l'allocation de scolarité de 100 à 700 dirhams", constitue un pas fondamental dans le processus d'amélioration des services prodigués aux adhérents.

Il a ainsi souligné que ces nouvelles allocations "bénéficieront à tous les membres adhérents retraités et aux ayants droit, avec un effet immédiat à compter de la date de publication de la décision conjointe au Bulletin officiel", notant que les organes administratifs compétents lanceront une vaste campagne de sensibilisation afin de faire connaître les modalités de mise en œuvre et d'identifier les catégories ciblées.

Dans ce sens, il a relevé que cette mesure s'inscrit dans le cadre de l'engagement de la mutuelle générale dans la mise en œuvre du chantier royal pionnier relatif à la généralisation de la protection sociale et de la couverture médicale globale, ainsi que dans le cadre des priorités du plan quinquennal (2021-2025) concernant la mise à niveau du secteur complémentaire de la mutuelle générale dans son volet relatif à la caisse complémentaire aux décès et à la réduction des disparités sociales et territoriales, en vue de répondre aux besoins fondamentaux des adhérents.

La MGPAP mise sur l'amélioration des services sociaux destinés aux adhérents et aux ayants droit, en les diversifiant et les rapprochant des usagers du service public, eu égard à la prise de conscience croissante de l'importance accordée au volet social pour l'ensemble des citoyens, a-t-il poursuivi.

La mutuelle générale a pris un "pas proactif" dans le domaine des réformes majeures relatives aux services complémentaires fournis par la MGPAP au profit de ses adhérents retraités et des ayants droit, notamment les veuves et les orphelins, a-t-il conclu.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 13 Juin 2024

Hébergement touristique : Le Système de télédéclaration des nuitées désormais actif

Jeudi 13 Juin 2024

Lancement réussi de CAPAccess par le Fonds Mohammed VI

Mardi 11 Juin 2024

Laftit s'entretient à Rabat avec le ministre italien de l'Intérieur

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required