Société Tout voir

5ème édition du Prix de la société civile : Les MDM désormais de la partie

5ème édition du Prix de la société civile : Les MDM désormais de la partie

Le ministère délégué chargé des Relations avec le parlement, Mustapha Baïtas,  a organisé jeudi 7 décembre à Rabat la 5ème édition du Prix de la société civile, et ce en reconnaissance des contributions et des initiatives des associations, des organisations non gouvernementales, ainsi que des personnalités civiles ayant fourni des services exceptionnels à la société. 

 

Le Prix de la société civile s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du ministère «Nassij» pour la période 2022-2026, qui vise à valoriser le travail des différents acteurs de la société civile et à les encourager à participer de manière efficace au développement du pays. 

Baitas a apporté quelques modifications au décret créant le Prix de la société civile et à son règlement intérieur, afin de faciliter la participation des associations, des ONG, ainsi que des personnalités civiles. Lesdites modifications ont porté sur le complément des dispositions des articles 4, 5, 7 et 9 du décret n° 2.14.836 du 24 Joumada al-Awwal 1437 (4 mars 2016), et la copie et le remplacement des dispositions de l'article 2 du décret susmentionné. 

«Nous souhaitons à travers cet événement saluer les efforts fournis par la société civile représentée par les différentes associations qui ne cessent de véhiculer un message fort de solidarité et d’entraide sociale. Ce sont bien des constantes qui caractérisent nos institutions publiques modernes et notre pays qui, à travers sa Constitution, a toujours prôné les valeurs de justice sociale et d’équité. Il y a quelques mois, le Maroc a été touché par un terrible tremblement de terre. Ainsi, durant cette épreuve difficile, nous avons tous pu témoigner de l’implication sans relâche des associations qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour venir en aide aux populations en détresse. Pour cette édition, nous avons introduit une nouveauté qui est celle de décerner un prix également aux personnalités du monde associatif relevant des Marocains du monde en reconnaissance à leur travail acharné sous d’autres cieux», a affirmé à cette occasion, Mustapha Baïtas. 

En effet, dans le souci du ministère de valoriser et de mettre en avant le travail des personnalités civiles marocaines oeuvrant dans le domaine associatif à l'étranger, une modification a été apportée à l'article 4 du décret. Elle a jouté une catégorie spéciale et indépendante pour les personnalités civiles relevant des Marocains du monde (MDM), avec une valeur monétaire fixée à 60.000 dirhams. Sachant que la valeur totale du prix a été augmentée à 540.000 dirhams (au lieu de 480.000 dirhams spécifiés dans le décret précédent). 

De plus, le règlement intérieur du Prix de la société civile a été modifié (article 3). Désormais, il ouvre la voie aux associations de proposer une personnalité civile dans la catégorie des personnalités civiles, avec la possibilité de présenter les documents dans leur langue d'origine, à l'exception du statut, afin de faciliter les conditions de nomination pour les associations de Marocains du monde.

Pour sa part, Farida El Khamlichi, présidente du jury, a souligné que depuis sa première édition en 2016, le Prix de la société civile entend récompenser des initiatives brillantes menées par des associations de tous bords et agissant dans différents domaines. «La société civile a toujours été d’un soutien indéfectible aux pouvoirs publics. Il nous revient donc la responsabilité de leur rendre hommage en ce jour très spécial afin de donner l’exemple et encourager l’action associative. Une action qui, dans le futur, sera amenée à se développer et à se diversifier». 

Cette année, 280 dossiers de candidature ont été soumis à la tutelle dont 147 dans la catégorie des associations locales, 37 dans les la catégorie des associations nationales, 7 dans la catégorie des associations des Marocains du monde, 82 dans la catégorie des personnalités du monde associatif et 7 dans la catégorie des personnalités du monde associatif - MDM. 

Palmarès des gagnants 

Associations locales 

1er prix : L’association socioculturelle Al Azhar - Non au Karkoubi - Domaines de la sécurité sociale et la formation. 

2ème prix : le tissu collectif de la commune Imi N'oulaoune (Ouarzazate) - Domaines de l’éducation et de la santé. 

Associations nationales 

1er prix : L’association Al Awail - Les domaines sportif, social, éducatif, etc. 

2éme prix : L’association Tibi Maroc - Développement des compétences et l’insertion socioéconomique à travers le sport. 

Associations des Marocains du monde 

1er prix : L’association Al Ihsane - Les problématiques concernant les personnes à besoins spécifiques au Maroc. 

2ème prix : L’association socioculturelle Atlas - Le domaine de la migration. 

Personnalités du monde associatif 

1er prix : Fatima Mossaidi - Militante pour les droits de l’enfance et des personnes à besoins spécifiques. 

2ème prix : Abdellah Ouahbi - Acteur dans le domaine de l’éducation. 

Personnalités du monde associatif - Marocains du monde 
1er prix : Khadija Hormi - Militante pour les droits des femmes, des immigrés marocains et la lutte contre le racisme.

2ème prix : Mohammed Motahir - Militant pour les droits des orphelins et des femmes veuves.

 

M. Boukhari

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 03 Mars 2024

Riyad : Le Maroc réaffirme son rejet absolu des violations du droit humanitaire à Gaza

Dimanche 03 Mars 2024

Les pays du CCG réaffirment leurs positions constantes soutenant la marocanité du Sahara

Samedi 02 Mars 2024

Ligue des Champions : Le Wydad Casablanca éliminé malgré sa victoire face à l’ASEC Mimosas

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required