Société Tout voir

Rapatriement des dépouilles des Marocains tués dans un raid en Libye

Rapatriement des dépouilles des Marocains tués dans un raid en Libye

Le consulat général du Maroc à Tunis a annoncé, vendredi soir, avoir entamé l'opération de rapatriement des Marocains tués la semaine dernière dans un raid aérien contre un centre de migrants à Tajoura (11 km à l’est de Tripoli).

Dans un communiqué, le consulat a ajouté avoir "engagé, en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, les procédures de rapatriement des corps, qui s’étalera sur trois étapes, à partir du vendredi 12 juillet 2019".

La même source a rappelé que le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a informé les familles des victimes de la date de décès de leurs fils et de l’arrivée des dépouilles à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca.

Le communiqué fait savoir que le consulat général du Royaume à Tunis poursuit ses contacts avec les autorités marocaines et libyennes pour parachever les procédures de détermination de l’identité des victimes et de leur rapatriement. 

Le consulat, qui poursuit également sa coordination avec le croissant rouge libyen, a entrepris des contacts avec les Marocains blessés pour s’assurer de leur état de santé dans l’attente du parachèvement des procédures de leur évacuation vers le Maroc.

Les familles peuvent contacter l’une des deux cellules mises en place auprès du ministère des Affaires étrangères (00212613500678) et auprès du consulat général du Royaume à Tunis (0021698765801).

Un premier bilan préliminaire avait fait état de sept morts, huit blessés et trois portés-disparus parmi les 18 Marocains présents au centre lors de cette frappe aérienne, rappelle-t-on. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 13 Juillet 2022

Assaut de migrants contre Melilia : Les forces de l'ordre marocaines n’ont pas eu recours aux tirs par balles

Mercredi 01 Juin 2022

Migrants : MSF dénonce les exactions libyennes et algériennes

Mardi 12 Avril 2022

Lampedusa : Plus de 800 migrants débarquent sur l’île en 48 heures

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required