International Tout voir

Accord sur le nucléaire iranien : Téhéran suspend certains de ses engagements

Accord sur le nucléaire iranien : Téhéran suspend certains de ses engagements

Les autorités iraniennes ont annoncé mercredi qu'ils arrêteront l'application de "certains" de leurs "engagements" pris dans le cadre de l'accord international sur le programme nucléaire iranien, un an après le retrait américain de ce pacte.

L'Iran va cesser de limiter ses réserves d'eau lourde et d'uranium enrichi, revenant sur l'engagement qu'il avait pris dans l'accord conclu à Vienne en 2015 en limitant drastiquement son programme nucléaire, a affirmé le Conseil suprême de la sécurité nationale (CSSN) dans un communiqué publié par l'agence de presse Irna. 

La décision a été notifiée officiellement en début de matinée, à Téhéran, aux ambassadeurs des pays concernés par cet accord (Allemagne, Chine, France, Grande-Bretagne et Russie). 

Validé par une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 a permis à Téhéran d'obtenir une levée d'une partie des sanctions internationales visant le pays. 

En échange, l'Iran a accepté de limiter drastiquement son programme nucléaire et s'est engagé à ne jamais chercher à se doter de l'arme atomique. 

Mais les Etats-Unis, qui se sont retirés du texte il y a exactement un an, ont rétabli des sanctions contre Téhéran, affectant lourdement l'économie du pays et les relations commerciales entre l'Iran et les autres pays parties à l'accord.

Les Européens, la Chine et la Russie ont maintenu leur engagement, mais se sont montrés jusque-là incapables de respecter leur promesse de permettre à l'Iran de bénéficier des avantages économiques qu'il escomptait de l'accord en contournant les sanctions américaines.

Le Conseil a précisé que les mesures annoncées sont réversibles "à tout moment" si les exigences de l'Iran "sont prises en compte". En cas contraire, "la République islamique d'Iran cessera progressivement ses autres engagements".

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 26 Juillet 2021

Covid-19: Nouveau record quotidien de contaminations en Iran, avec plus de 30.000 cas

Lundi 21 Juin 2021

Iran : Arrêt d'urgence de la centrale nucléaire de Boushehr

Vendredi 18 Juin 2021

Les Iraniens élisent un nouveau président

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required