Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Burkina : Le dossier de l'assassinat de Sankara devant un tribunal militaire

Burkina : Le dossier de l'assassinat de Sankara devant un tribunal militaire

Vendredi 16 Octobre 2020 Par Laquotidienne


Le dossier de l'assassinat du "père de la Révolution" burkinabè, Thomas Sankara, a été renvoyé devant le tribunal militaire de Ouagadougou, ont fait savoir jeudi les avocats de sa famille. 

"Le juge d'instruction en charge du dossier a rendu son ordonnance de renvoi devant la chambre de contrôle du tribunal militaire de Ouagadougou, qui a été notifiée aux avocats des différentes parties", a expliqué dans un communiqué Me Bénéwendé Sankara, l'un des avocats de la famille de Sankara, tué lors d'un coup d'Etat en 1987. 

"Cette ordonnance de renvoi permet d'affirmer que suffisamment d'éléments ont été réunis pour permettre la tenue prochaine d'un procès (...) sur les événements tragiques du 15 octobre 1987", a-t-il ajouté. 

Arrivé au pouvoir par un coup d'État en 1983, le président Sankara a été tué en octobre 1987 lors du putsch qui porta au pouvoir son compagnon d'armes, Blaise Compaoré. 

En février dernier, une première reconstitution de l'assassinat de Sankara s'est déroulée sur les lieux du crime au siège du Conseil national de la révolution (CNR). 

En 2017, lors d'une visite au Burkina, le président français Emmanuel Macron avait promis que tous les documents français concernant l'assassinat de Sankara seraient "déclassifiés". 

Selon les avocats de la famille Sankara, "un important lot de ces documents ont été transmis à la justice burkinabè".

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Burkina
Partage RéSEAUX SOCIAUX