Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Covid-19 : l'UE réserve 200 millions de doses du potentiel vaccin de Biontech et Pfizer

Vaccin Covid-19 : l'UE réserve 200 millions de doses - International -

Mercredi 09 Septembre 2020 Par Laquotidienne

La Commission européenne a annoncé mercredi avoir bouclé des discussions préliminaires avec l'alliance germano-américaine BioNTech-Pfizer, en vue d'un contrat d'achat initial de 200 millions de doses de son potentiel vaccin contre le coronavirus, avec l'option d'en acquérir 100 millions de doses supplémentaires.

Selon un communiqué de l'exécutif européen, BioNTech-Pfizer est la sixième société avec laquelle la Commission a conclu des pourparlers, après Sanofi-GSK le 31 juillet, Johnson & Johnson le 13 août, CureVac le 18 août et Moderna le 24 août, tandis qu'un contrat d'achat anticipé a déjà pu être signé avec AstraZeneca.

Le contrat envisagé avec BioNTech-Pfizer prévoirait la possibilité pour tous les États membres de l'UE d'acheter le vaccin, ainsi que de faire un don aux pays à revenu faible et intermédiaire ou de le rediriger vers des pays européens, précise la même source.

Il est ainsi prévu que la Commission dispose d'un cadre contractuel pour l'achat initial de 200 millions de doses au nom de tous les États membres de l'UE, plus une option d'achat jusqu'à 100 millions de doses supplémentaires, à fournir une fois qu'un vaccin aura fait ses preuves. pour être sûr et efficace contre le Covid-19.

"Les discussions finales d'aujourd'hui avec BioNTech-Pfizer constituent une nouvelle étape importante dans nos efforts pour construire un portefeuille solide et diversifié de candidats vaccins. C'était l'objectif de notre stratégie de l'UE en matière de vaccins, et nous y parvenons. Nous sommes optimistes que parmi ces candidats, il y aura un vaccin sûr et efficace contre le Covid-19 pour nous aider à vaincre cette pandémie", a commenté Stella Kyriakides, commissaire européenne chargée de la santé et de la sécurité alimentaire, citée dans le communiqué.

Selon l'exécutif européen, les discussions conclues avec BioNTech-Pfizer devraient aboutir à un contrat d'achat anticipé, qui sera financé au moyen de l'instrument d'aide d'urgence de l'UE, dont des fonds sont alloués à la création d'un éventail de vaccins potentiels, dotés de profils différents et fabriqués par des sociétés différentes.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
union européenne covid-19 international Coronavirus actualitè
Partage RéSEAUX SOCIAUX