International Tout voir

Investissements : Le Qatar ouvre les vannes

Investissements : Le Qatar ouvre les vannes

Le Qatar a approuvé un projet de loi autorisant des investisseurs étrangers à détenir 100% des parts d'une entreprise afin notamment de stimuler les revenus non-énergétiques. Les investisseurs étrangers pourront posséder des compagnies dans presque tous les secteurs de l'économie, mais ils ne seront pas autorisés à acheter des biens immobiliers ou des franchises, a précisé le ministère de l'Economie et du Commerce.

Pour investir dans les secteurs de la banque et de l'assurance, les étrangers devront obtenir un permis spécial du gouvernement. Jusqu'ici, les investisseurs étrangers pouvaient détenir jusqu'à 49% des sociétés cotées à la Bourse du Qatar, conformément à une loi adoptée en 2014. La date d'entrée en vigueur du projet de loi n'a pas été précisée.

Le Qatar, premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié, tente de diversifier ses sources de revenus. Pour la troisième année consécutive, le Qatar aura un budget déficitaire en 2018 en raison de la baisse des prix du pétrole.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 11 Aout 2022

Maroc : Vahid Halilhodzic n’est plus sélectionneur des Lions de l’Atlas

Lundi 01 Aout 2022

Football: Badr Banoun s'engage pour 2 saisons avec le Qatar SC

Vendredi 01 Juillet 2022

Football: Le "hors-jeu semi-automatique" sera utilisé lors du Mondial-2022

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required