Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

La Commission européenne recommande la levée progressive des restrictions de voyage vers l'UE à partir du 1er juillet

La Commission européenne recommande la levée progressive des restrictions de voyage vers l'UE à partir du 1er juillet

Jeudi 11 Juin 2020 Par Laquotidienne

 

La Commission européenne a recommandé jeudi aux États membres de l'espace Schengen et aux États associés de lever les contrôles aux frontières intérieures d'ici le 15 juin et d'entamer une levée partielle et progressive des restrictions sur les voyages non essentiels vers l'UE à partir du 1er juillet, sur la base d'une approche coordonnée.

 

Étant donné que la situation sanitaire de certains pays tiers reste "critique", la Commission précise dans un communiqué qu'elle ne préconise pas de levée "générale" des restrictions de voyage à ce stade, appelant à définir une liste commune des pays autorisés.

"La restriction devrait être levée pour les pays sélectionnés ensemble par les États membres, sur la base d'un ensemble de principes et de critères objectifs, y compris la situation sanitaire, la capacité d'appliquer des mesures de confinement pendant le voyage et des considérations de réciprocité, en tenant compte des données provenant de sources pertinentes telles que le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC)", explique l'exécutif européen.

Pour les pays vers lesquels la restriction devrait rester en vigueur, la Commission propose d'élargir les catégories de voyageurs autorisés pour inclure, par exemple, les étudiants internationaux.

"À la suite de la levée de tous les contrôles aux frontières intérieures à l'intérieur de l'Union, nous proposons une approche claire et flexible pour supprimer les restrictions aux voyages vers l'UE à compter du 1er juillet", a souligné la commissaire européenne aux affaires intérieures, Ylva Johansson, affirmant que les voyages internationaux sont essentiels pour le tourisme et les affaires.

Les actions aux frontières extérieures de l'UE doivent être "coordonnées et uniformes pour être efficaces", insiste l'exécutif européen.

"Etant donné que les voyageurs entrant dans l'UE peuvent se déplacer librement d'un pays à l'autre, il est essentiel que les États membres coordonnent leurs décisions concernant la levée des restrictions de voyage", ajoute-t-il.

"C'est pourquoi les États membres devraient convenir d'une liste commune de pays non membres de l'UE pour lesquels les restrictions de voyage peuvent être levées à compter du 1er juillet, à réviser régulièrement", fait savoir la même source.

Concernant les opérations de traitement des demandes de visa, supprimées ou réduites par la plupart des États membres dans le cadre des mesures liées à la lutte contre pandémie, la Commission européenne souligne que les voyageurs devront pouvoir accéder à nouveau aux services de visas, tandis que les États membres sont appelés à synchroniser la reprise des opérations de visa avec la levée des restrictions de voyage.

L'exécutif européen plaide aussi pour une approche harmonisée des opérations de traitement des visas, estimant, par ailleurs, que si un État membre exige des contrôles de santé, ceux-ci devraient avoir lieu au moment du voyage ou peu de temps avant, plutôt que lors de la demande de visa.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Commission européenne
Partage RéSEAUX SOCIAUX