International Tout voir

Sénégal : Nomination d'un nouveau gouvernement de 32 ministres

Sénégal : Nomination d'un nouveau gouvernement de 32 ministres

Le Premier ministre sénégalais Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé, dimanche soir, la composition du nouveau gouvernement qui comprend 32 ministres et trois secrétaires d'État. 

"A temps nouveau, un élan nouveau. Le chef de l'Etat a voulu réorganiser le gouvernement pour un souffle nouveau. Ainsi, 50% des ministres sont nouveaux. Nous sommes passés de 20% à 25% de femmes, soit un ministre sur quatre. Nous sommes également passés de 39 ministres et ministres délégués à 32 ministres et 3 secrétaires d'Etat", a déclaré Mahammed Dionne à la presse.

"Chaque région a, au moins, un ministre pour avoir les pulsions des populations", a-t-il ajouté.

Parmi les changements majeurs que compte la nouvelle équipe gouvernementale, l’on cite le portefeuille du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, confié à l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, tandis que Sidiki Kaba, ancien ministre des AE, est désormais ministre des Forces armées.

Aly Ngouille Ndiaye a conservé son poste de ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, alors que Matar Ba a été reconduit ministre des Sports. 

Selon la liste du nouveau gouvernement, Abdoulaye Daouda Diallo a été désigné ministre des Finances et du Budget, Malick Sall, Garde des sceaux, ministre de la Justice, Mouhamadou Moctar Cissé, ministre du Pétrole et de l’Energie, et Amadou Hott, ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération.

Abdoualye Diouf Sarr est ministre de la Santé et de l’Action sociale, Moussa Baldé, ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, et Abdoulaye Diop, ministre de la Culture et de la Communication.

Moïse Diégane Sarr est secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’extérieur et Mamadou Saliou Sow, secrétaire d’Etat chargé de la Promotion des droits humains et de la Bonne gouvernance. 

Mahammed Boun Abdallah Dionne a été reconduit, samedi, au poste de Premier ministre, cumulativement avec les fonctions de ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République.

Il a annoncé à cette occasion que le poste de PM sera supprimé à terme. "Le chef de l’Etat m’a demandé de préparer dans les jours qui arrivent, au plus tôt après la composition du gouvernement, la finalisation de cette grande réforme pour aller vers le mieux d’Etat. Et cette réforme passera par la suppression de l’échelon intermédiaire qu’est le Premier ministre", avait-il déclaré.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 02 Septembre 2022

Benkhadra : Le projet Gazoduc Maroc-Nigéria contribuera à l’émergence d’une zone nord-ouest africaine intégrée

Samedi 27 Aout 2022

Le Sénégal regrette que la TICAD soit marquée par l'absence du Maroc

Samedi 02 Juillet 2022

Cinéma: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat au Festival ''Les Téranga'' à Dakar

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required