Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 19/09

112,2 tonnes de haschich saisies au Maroc depuis le début de l’année

 

Le nombre d’affaires liées à des tentatives avortées de trafic de drogue a nettement progressé de 40% depuis le début de l'année jusqu'au 15 septembre, selon des chiffres présentés jeudi à Salé par le directeur de la police judiciaire, le préfet Mohamed Dkhissi.

Selon lui, des quantités substantielles de divers types de drogue ont été saisies, grâce aux efforts fournis conjointement par les services de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire national.

En effet, il a été procédé à la saisie d'une quantité totale de 112,138 tonnes de haschich et dérivés, 1.161.000 substances psychotropes, 44,3 kg g de cocaïne, en plus de 6,4 kg d'héroïne.

En outre, il y a eu un accroissement considérable du nombre de substances psychotropes saisies au premier semestre de 2019, avec plus de 554.390 substances supplémentaires, soit une hausse exponentielle de 91%.

Il a été aussi procédé au traitement de 4.042 affaires liées à la migration illégale, qui se sont soldées par le démantèlement de 36 réseaux criminels, l'arrestation de 301 organisateurs d'opérations de migration illégale, la saisie de 2.026 pièces d'identité ou de documents de voyage falsifiés, ainsi que l'arrestation de 22.747 candidats à l'émigration illégale, dont 16.245 étrangers.

D'autre part, a poursuivi le responsable, 311 affaires de chantage via internet ont été enregistrées durant les premiers mois de l'année en cours, contre 321 affaires durant la même période de l'année écoulée, en baisse de 3,12%.

Quelque 219 individus ont été appréhendés dans le cadre de ces mêmes affaires, tandis que le nombre de victimes a avoisiné 316 personnes, avec parmi elles 112 nationalités étrangères.

Les indicateurs relatifs à la criminalité en milieu urbain révèlent clairement, chiffres à l'appui, une tendance sensible à la baisse des cas recensés de crimes violents dans les différents préfectures de police, particulièrement à Casablanca, Rabat, Fès, Salé, Laâyoune et Meknès.

haschich
Partage RéSEAUX SOCIAUX