Entreprises Tout voir

AXA Services Maroc agit en faveur de l’inclusion des femmes

AXA Services Maroc agit en faveur de l’inclusion des femmes

Tout au long du mois de mars, AXA Services Maroc sensibilise ses collaborateurs, par le biais d’AXA Atout Cœur, sur l’importance de l’inclusion des femmes, facteur à l’origine des répercussions positives dans la communauté. 

Elle souligne la nécessité de contribuer à l’équité sociale, au développement de l’esprit d’appartenance de ses collaborateurs, tout en renforçant leur engagement à travers des actions de sensibilisation, qui viennent consolider la vision responsable du centre d’expertise de relation client. 

AXA Services Maroc met en œuvre des dispositifs importants pour faciliter l’égalité professionnelle et compte 67% de femmes dans son effectif total, renforçant sa quête de diversité et d’inclusion. Les actions menées tout au long de mois de mars 2022 sont destinées à appuyer son engagement sur plusieurs sujets relatifs aux droits de la femme. 

Toutefois, pour donner une dimension réelle à ces initiatives, le programme AXA Atout Cœur a choisi de concrétiser sa responsabilité auprès de l’ensemble des collaborateurs à travers la sensibilisation sur la violence faite aux femmes. 

En effet, « STOP À LA VIOLENCE » fait partie desdites actions, s’insérant également dans le cadre de la démarche d’inclusion, et c’est dans cette optique qu’ASM s’engage dans une campagne de sensibilisation en collaboration avec une association qui lutte contre les actes de violence que subissent plus d’une femme sur deux au Maroc. Parmi les actions figure aussi une célébration de la journée de la femme, un journal culturel, des campagnes de communication, etc.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 29 Juin 2022

Tout ce qu’il faut savoir sur l'inclusion financière dans la région MENA

Jeudi 23 Juin 2022

«She’s next», un programme pour soutenir l’entrepreneuriat féminin au Maroc

Mercredi 22 Juin 2022

Autonomisation économique des femmes : Lever de rideau sur la troisième phase du programme «Min Ajliki»

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required