Economie Tout voir

Rabat : La première tranche du projet Carrousel livrée au 3ème trimestre 2022

Rabat : La première tranche du projet Carrousel livrée au 3ème trimestre 2022

 

 Le montant d’investissement global du programme est de 1,5 milliard de dirhams.

 

Imkan, un créateur d’espaces urbains basé à Abu Dhabi, a effectué un bilan d’étape des avancées de son projet à usage mixte, Le Carrousel.

Démarrés en janvier 2020, les travaux de la première phase du programme seront terminés au troisième trimestre 2022, conformément aux délais annoncés. 

Dans le cadre des recommandations sanitaires imposées depuis la pandémie de COVID-19, le site bénéficie de toutes les mesures de sécurité en ligne avec la charte de prévention nationale, fait-on savoir.

La Sogea, filiale du groupe français Vinci, qui a en charge la première phase du Carrousel, a finalisé le terrassement et débuté le 6 juillet dernier les fondations et le coulage du béton. L'appartement témoin du projet est également en cours de construction et sera livré à la fin du mois de septembre 2020.

Situé au bord de l'Atlantique sur une superficie de 10 hectares, Le Carrousel est partie intégrante du projet d'aménagement intégré de la corniche de Rabat. 

 

Le Carrousel en chiffres

  • 1,5 milliard de dirhams d’investissement 

  • 1 100 emplois directs et indirects 

  • Plus de 10 hectares de superficie 

  • Un Mall de 33 000 m² avec environ 120 boutiques 

  • Une promenade maritime de 500 mètres 

  • Un hôtel 5 étoiles de 123 chambres et suites 

  • 12 000 m² de bureaux 

  • 30% d’espaces verts 

  • Une composante résidentielle sécurisée de 246 appartements côté mer et 56 appartements côté bureaux

  • 2 places urbaines

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Fevrier 2024

Tourisme: Le Maroc à la conquête du marché indien

Vendredi 23 Fevrier 2024

Aziz Akhannouch: Quand le discours triomphant se heurte à la réalité économique

Jeudi 15 Fevrier 2024

Réforme de la TVA: les ménages marocains vont-ils réellement en profiter?

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required