Economie Tout voir

Dispositifs médicaux et de produits de santé: Signature d’un protocole d’accord de sourcing de produits made in Morocco

Dispositifs médicaux et de produits de santé: Signature d’un protocole d’accord de sourcing de produits made in Morocco

Sous la supervision des département de l’Industrie et de la Santé, un protocole d’accord de collaboration relatif au sourcing de dispositifs médicaux et de produits de santé «Made in Morocco» a été signé.

Ce protocole a impliqué l’Union des hôpitaux pour les achats (UniHA), premier réseau coopératif d’achats groupés des établissements hospitaliers publics français, qui est aussi le premier acheteur public français.

Du côté marocain, le protocole a concerné Moroccan medical & Biomedial industry cluster (MMI) et Green Health Logistics (GHL).

«Cette convention permettra  de renforcer l’écosystème de dispositifs médicaux marocains qui a connu un engouement et un développement important avec la pandémie du Covid-19.

Les ingénieurs et les techniciens marocains ont développé des dispositifs très compétitifs et de qualité mondiale. L’écosystème des établissements de santé français s’intéresse à la production marocaine.

Ce groupement d’établissements français achète plus de 6,5 milliards d’euros/an de dispositifs médicaux. Cette convention est une opportunité pour l’écosystème marocain afin de prendre une part de marché intéressante pour renforcer les capacités et de créer plus d’emplois et de valeur ajoutée», souligne Ryad Mezzour.

Le dispositif médical est aussi vital que le médicament, au service du bien-être durable des patients. La crise sanitaire en a attesté largement, qu’il s’agisse de consommables médicaux, d’équipements biomédicaux, de produits de laboratoire ou de services associés. Ce protocole devrait donner une nouvelle impulsion à la filière marocaine.

«L’industrie marocaine devient de plus en plus mature. Cela est nettement visible dans plusieurs filières. La pandémie a permis de mettre en lumière les capacités et le savoir-faire marocain. C’était pour les industriels marocains une occasion pour aller de l’avant. La signature de la convention montre clairement que de grands groupes étrangers font confiance aux entreprises marocaines qui travaillent selon les normes les plus pointues et les plus exigées à l’international. Les produits «Made in Morocco» ont un bon rapport qualité/prix. Nous voulons profiter amplement de notre voisinage avec l’Europe et des accords scellés pour développer notre activité», indique Said Benhajjou, président de Moroccan Medical & Biomedial Industry Cluster (MMI).

Pour sa part, Charles Guepratte, président de (UniHA) a indiqué : «Un millier d’hôpitaux adhèrent à notre centrale d’achat, soit 90% des hôpitaux francais. Cette centrale assure 6,5 milliards d’euros d’achat. Nous avons des acheteurs très chevronnés, très regardants sur la qualité des produits qui doivent répondre à des spécificités techniques et des normes bien précises. Les produits marocains s’alignent sur les meilleurs standards. Je tiens à remercier le gouvernement marocain qui nous a facilité les démarches afin de signer cette convention».

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 30 Juin 2022

Inflation : Têtu, ce gouvernement !

Jeudi 30 Juin 2022

Aid Al-Adha: très chers moutons

Jeudi 30 Juin 2022

Maroc: La croissance à 0,3% au T1-2022

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required