Economie Tout voir

Industrie automobile : Signature de deux conventions pour le développement des compétences

Industrie automobile : Signature de deux conventions pour le développement des compétences

Le Maroc planche aujourd’hui sur la formation de ressources humaines qualifiées et en adéquation avec les besoins en compétences des industriels notamment dans le secteur de l’industrie automobile. 

Dans ce sens, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, la DG de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha, le DG de Renault Group Maroc, Mohamed Bachiri, ainsi que le DG de la société SNOP-Group FSD Maroc, Tajeddine Bennis, ont signé jeudi 23 mars à Rabat deux conventions pour le renforcement de la formation dans l’industrie automobile. 

A cet effet, Younes Sekkouri  a insisté sur le rôle important de la formation professionnelle dans l’accompagnement des stratégies sectorielles, à travers le développement du capital humain et l’amélioration des performances des entreprises. Aussi, il a insisté sur le rôle joué par l’OFPPT, principal opérateur de formation, en tant que locomotive pour la préparation et la mobilisation des compétences pour son écosystème, aussi bien à l’échelle du pays qu’au niveau continental. 

Pour sa part, Ryad Mezzour a affirmé que «les conventions signées aujourd’hui permettront le développement de nouvelles compétences dans un marché de l’emploi dans le secteur automobile en permanente évolution et l'insertion des jeunes dans le tissu productif national». Et d’ajouter «nos efforts se poursuivent pour relever les nouveaux défis d’une formation professionnelle en adéquation avec l’écosystème et favoriser ainsi la montée en performance de l’industrie marocaine». 

Ce partenariat public-privé s’inscrit dans le cadre de la feuille de route relative au développement de la formation professionnelle présentée en 2019 devant le Roi Mohammed VI et répond, en outre, aux recommandations du nouveau modèle de développement qui place la formation du capital humain au rang des impératifs de croissance économique du Maroc.

La DG de l’OFPPT a, de son côté, déclaré : «Nous sommes heureux de pouvoir accompagner aujourd'hui à travers cette signature Renault Group Maroc et SNOP dans le développement d'une formation adaptée aux évolutions techniques et technologiques du secteur automobile. Ces conventions illustrent une conviction commune que le capital humain est au centre du développement des secteurs industriels». 

La première convention signée avec Renault Group Maroc permettra de développer une offre diversifiée de formation professionnelle dédiée au secteur automobile, ainsi que de répondre aux besoins en ressources humaines du groupe et son écosystème. 

Une seconde convention a été signée avec la société SNOP sur le développement d’une offre de formation en «maintenance industrielle». Dans le cadre de cette convention, la société SNOP procèdera au développement de la formation alternée en maintenance industrielle et assurera les équipements technico-pédagogiques au profit de certains centres de formation de l’OFPPT dont les formateurs pourront aussi bénéficier des sessions de formation avec une certification.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 30 Mai 2024

Gitex Africa : Technopark signe trois conventions pour renforcer l'écosystème des startups marocaines

Jeudi 30 Mai 2024

Gitex Africa : La SMIT, l'ADD et l'APEBI s'allient pour promouvoir la digitalisation de l'écosystème touristique

Lundi 27 Mai 2024

Aéronautique : Pratt & Whitney Canada entame la construction de son usine à Casablanca

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required