Economie Tout voir

Office des Changes: 63,4% des échanges commerciaux sont effectués avec l'Europe en 2021

Office des Changes: 63,4% des échanges commerciaux sont effectués avec l'Europe en 2021

Près de 63,4% des échanges commerciaux du Maroc en 2021 ont été effectués avec l'Europe, selon l'Office des Changes.

Une proportion de 83,6% de ces échanges a été réalisée avec les pays de l'Union européenne (UE), précise l'Office dans son rapport annuel sur le commerce extérieur du Maroc en 2021.

Ainsi, les échanges avec l'Europe se sont élevés à 543,1 milliards de dirhams (MMDH) durant l'année écoulée, en augmentation de 20% par rapport à 2020, fait savoir la même source.

Par pays, les échanges se sont effectués principalement avec l'Espagne (28,3%), la France (22,6%), l'Italie (7,5%), la Turquie (6,9%) et l'Allemagne (6%). Les transactions avec ces pays ont progressé respectivement de 20,2%, 13,4%, 21,5%, 30,6% et 6%.

Par ailleurs, le rapport indique que les échanges du Maroc avec l'Asie ont affiché une hausse de 37,4% en 2021, leur part dans le total des échanges se situant à 18,8%. La Chine s'est positionnée en tête des partenaires asiatiques du Royaume avec une part de 40,3%.

Les échanges commerciaux avec la Chine ont ainsi poursuivi leur progression et ce, pour la dixième année consécutive. Avec une valeur de 65 MMDH en 2021, ils ont affiché une croissance de 20,4% par rapport à 2020.

De même, les échanges avec l'Inde, l'Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis ont marqué des augmentations respectives de 46,5%, 81,1% et 81,5%.

Parallèlement, les échanges avec l'Amérique se sont inscrits en hausse de 27%, suite à l'augmentation des échanges, principalement, avec le Brésil (+7,7 MMDH), troisième pays client du Maroc depuis 2020, les Etats-Unis (+7,6 MMDH), l'Argentine (+2,2 MMDH) et le Mexique (+1,6 MMDH).

De leur côté, les échanges avec l'Afrique repartent à la hausse (+29,8%), après deux années de baisse. L'Egypte demeure, pour la troisième année consécutive, le principal partenaire africain du Maroc, suivie de l'Algérie, de la Tunisie et de la Côte d'Ivoire.

Quant aux échanges avec l'Océanie, ils sont restés limités pour représenter 0,4% des échanges globaux. Ils ont enregistré une augmentation de 2,4 MMDH, sous l'effet notamment de la progression des échanges avec l'Australie (+2 MMDH).

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 30 Septembre 2022

Maroc: la croissance à 2% au T2-2022

Jeudi 29 Septembre 2022

Covid-19: prolongation de l'état d'urgence sanitaire au Maroc jusqu'à fin octobre

Jeudi 29 Septembre 2022

Le Maroc assure à partir du 1er octobre la présidence du CPS-UA

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required