Politique Tout voir

Blinken: Le Maroc est un partenaire fort des Etats-Unis à l’échelle mondiale

Blinken: Le Maroc est un partenaire fort des Etats-Unis à l’échelle mondiale

Le Maroc constitue un partenaire fort des États-Unis d’Amérique à l’échelle mondiale, a affirmé, mardi à Rabat, le Secrétaire d’État américain, Antony Blinken.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de leurs entretiens, Blinken a hautement salué ce partenariat dont les deux parties “examinent aujourd’hui les moyens de renforcement, non seulement sur le plan bilatéral mais aussi pour englober d’autres régions du monde, notamment le continent africain”.

Les États-Unis considèrent ce partenariat comme stratégique compte tenu de la relation forte liant les deux pays, a-t-il souligné. “Nous œuvrons de concert et de manière directe au bénéfice de nos deux pays et de nos deux peuples”, dans plusieurs domaines dont la coopération sécuritaire et la lutte contre le changement climatique et la pandémie du nouveau coronavirus, a-t-il dit.

Dans ce cadre, Washington reconnaît le rôle important que joue le Maroc dans le maintien de la sécurité et de la stabilité régionales et la contribution à la réalisation de la paix et de la prospérité dans la région, a affirmé Blinken, notant que les deux parties “coopèrent étroitement dans le traitement des questions régionales comme le Sahel, la Libye et la lutte anti-terrorisme”.

Le Maroc a, dans ce sens, “fait montre d’un leadership accru au sein du Forum mondial de lutte contre le terrorisme et la Coalition mondiale contre Daesh”, a-t-il mis en exergue.

Sur le plan de la coopération en matière de lutte contre le changement climatique, le Secrétaire d’État américain a indiqué que la multiplication des vagues de sécheresse au Maroc, aux Etat-Unis et à travers le monde rend nécessaire la conjugaison des efforts pour faire face aux changements climatiques.

Il a relevé que le Maroc est considéré comme un pionnier à l’échelle mondiale dans ce domaine, le Royaume s’étant fixé l’objectif ambitieux de porter à 63 pc la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à l’horizon 2035.

Le Maroc est sur la bonne voie pour atteindre cet objectif et même le dépasser, a estimé M. Blinken, soulignant qu’une part de 45 pc de la production marocaine d’électricité provient de sources renouvelables.

D’autre part, il a fait savoir que le Maroc et les États-Unis œuvrent conjointement pour lutter contre la pandémie de la Covid-19, saluant les efforts menés par le Royaume dans ce domaine sous le conduite de SM le Roi Mohammed VI.

Blinken a aussi affirmé que les États-Unis portent une grande estime à la contribution du Maroc aux efforts de lutte contre cette pandémie dans d’autres pays.

Sur un autre plan, le Secrétaire d’État américain a affirmé l’engagement de son pays à œuvrer conjointement avec le Maroc pour réaliser une avancée palpable dans des domaines prioritaires, comme la promotion de la liberté d’expression, la création des associations, la réforme du système de la justice pénale, les droits des femmes et l’égalité entre les sexes.

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, est arrivé, lundi soir au Maroc, pour une visite de travail.

Cette visite est l’occasion de passer en revue les différents volets d’une coopération solide et multiforme entre deux alliés partageant une vision et des valeurs communes et animés par la même détermination à ouvrir de nouvelles perspectives de partenariat au service du développement et de la paix régionale et internationale, selon un communiqué du Département d’État américain.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Aout 2022

Hammouchi reçoit l'Inspecteur Général de la police israélienne

Vendredi 22 Juillet 2022

Maroc-Burkina Faso: Mezzour et Tall discutent du renforcement de la coopération industrielle

Mercredi 20 Juillet 2022

Aziz Akhannouch et le président de la BAD veulent renforcer la coopération financière

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required