Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Ce que je sais du Maroc - Ep 20

Ce que je sais du Maroc - Ep 20

Mardi 28 Janvier 2020 Par Laquotidienne

 

J’en ai tiré une belle leçon : si deux pays peuvent être géographiquement proches (ce qui est le cas du Sénégal et du Maroc séparés de 3h20 à vol d’oiseau) et avoir des affinités religieuses assez prononcées, ils peuvent être, sur le plan culturel, foncièrement différents.

Et cela, notre voisin (celui qui enfermait toujours sa femme à l’intérieur de la maison avant de sortir), un employé de l’ONCF qui devait avoir la quarantaine, nous l’a confirmé d’une certaine manière.

Glacial comme un cadavre, il ne disait bonjour à personne : ni aux autres voisins, encore moins à nous.

Un frustré de la vie ? Peut-être.

Il était en tout cas à l’antipode du pays hospitalier revendiqué par les Marocains, et surtout de la légendaire «téranga» (hospitalité) sénégalaise.

Il laisser dégager une certaine hostilité que ressentaient ence plus fortement nos amis qui vivaient dans des quartiers comme La Villette (à Hay Mohammadi), Aïn Sebaâ, ou encore Sidi Bernoussi.

C’était très compliqué d’y vivre, surtout pour certains qui ne savaient pas rester discrets.

«A mon arrivée au Maroc, j’ai d’abord habité chez mon grand frère qui fréquentait une école d’hôtellerie à Hay Al Qods, à Sidi Bernoussi.

Il me fallait marcher au moins 30 minutes pour pouvoir prendre le bus qui allait m’emmener au centre ville de Casablanca, où je suivais mes cours.

Les Marocains regardaient bizarrement ce «black» qui cheminait seul, et affichaient leur hostilité quand, avec l’un de mes cousins qui était là, l’on parlait fort ou s’esclaffait dans la rue», témoigne Badou Bâ, aujourd’hui co-fondateur et Directeur général de Solutions Doley, une société de conseil en organisation et ingénierie informatique créée en 1995.

(A suivre)

LIRE EPISODE 19

LIRE EPISODE 21

D. W.
 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Ce que je sais du Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX