Société Tout voir

Accident de Bouknadel : La vitesse excessive du train mise en cause

Accident de Bouknadel : La vitesse excessive du train mise en cause

L’excès de vitesse du train reliant Rabat à Kenitra, qui a atteint 158 km/h à l’endroit de l’accident au lieu de 60 km/h fixés comme vitesse maximale, est la cause du déraillement du train au niveau de Bouknadel. C’est ce qu’indique, ce mardi, le procureur du Roi près le tribunal de 1ère instance de Salé.

Le conducteur du train a été inculpé des chefs d'accusation d'homicide et de blessures involontaires, selon les délits et leurs peines stipulés dans les articles 432 et 433 du code pénal, et déféré en état d'arrestation devant le tribunal de première instance de Salé.

Rappelons que cet accident ferroviaire, survenu le mardi 16 octobre, a fait 7 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 14 Novembre 2022

Al Boraq souffle sa 4ème bougie

Mercredi 09 Novembre 2022

La BEI et l’ONCF signent un contrat de financement de 200 millions d’euros

Mardi 25 Octobre 2022

L'ONCF prévoit de clôturer 2022 avec 39,5 millions de voyageurs

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required