International Tout voir

Covid-19 : Détection de personnes infectées avec deux variants au Brésil

Covid-19 : Détection de personnes infectées avec deux variants au Brésil

 

Un groupe de scientifiques brésiliens a détecté des cas de "co-infection" simultanée avec deux variants différents du nouveau coronavirus chez la même personne, selon une étude publiée jeudi, à un moment où la pandémie prend de l'ampleur dans le pays sud-américain.

La recherche, dont faisait partie le Laboratoire national de calcul scientifique, lié au ministère de la Science et de la Technologie, a confirmé la possibilité qu'une personne puisse être infectée par différentes mutations du SRAS-CoV-2 en même temps.

La découverte est le résultat de l'étude génétique d'échantillons de 92 patients dans l'État de Rio Grande do Sul, dans le sud du Brésil, un pays qui a accumulé mercredi 220.000 décès et près de 9 millions de cas de covid-19, selon les données officielles.

Dans au moins deux de ces échantillons, il y avait des cas de co-infection avec différentes lignées du pathogène, l'une d'entre elles appelée E484K, une mutation initialement découverte en Afrique du Sud.

Il n'y a toujours aucune preuve solide que ce phénomène représente une augmentation du danger lié à la maladie.

En fait, ces deux patients co-infectés "avaient un covid-19 léger à modéré et se sont rétablis sans avoir besoin d'être hospitalisés" en novembre dernier, ont souligné les chercheurs dans un communiqué.

Cependant, les scientifiques affirment que ce type de co-infections simultanées est "inquiétant" car elles mélangent des génomes de différents variants qui, à terme, pourraient entraîner une évolution du virus.

L'étude a également identifié qu'à Rio Grande do Sul, le cinquième État brésilien avec le plus de cas de covid-19, avec 536.746 infections et 10.512 décès, il existe "cinq lignées" différentes du coronavirus, l'une d'entre elles étant nouvelle et appelée VUI - NP13L.

Il a également été possible de confirmer la diffusion généralisée dans cette région, limitrophe de l'Argentine et de l'Uruguay, de la variante E484K, découverte le mois dernier à Rio de Janeiro.

D'autre part, le Brésil suit également l'évolution du nouveau variant détecté dans l'état d'Amazonas, où il y a eu une augmentation exponentielle des infections qui a de nouveau fait effondrer ses hôpitaux, avec un manque de bouteilles d'oxygène pour ses patients.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 20 Septembre 2022

Sécurité alimentaire à l’ère du Covid-19 et de la guerre en Ukaine au coeur d’une conférence à Marrakech

Dimanche 18 Septembre 2022

Covid-19: La pandémie est-elle vraiment finie ?

Mardi 30 Aout 2022

Covid-19-voyage : Les Etats-Unis retirent le Maroc de la liste des destinations à haut risque

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required