International Tout voir

Kenya : Le marché des télécoms perd 2,7 millions de dollars en 2017

Kenya : Le marché des télécoms perd 2,7 millions de dollars en 2017

Les pertes enregistrées par le marché des télécommunications au Kenya ont atteint 280 millions de shillings (2,7 millions de dollars) durant l'année 2017, selon les chiffres de l’Autorité des communications (CAK). 
Cette perte financière a été engendrée essentiellement par les actes terroristes perpétrés dans le pays au cours de l’année ainsi qu'aux violences et actes de vandalisme ayant émaillé le déroulement des élections présidentielles du 8 août et du 26 octobre. 

Les tours télécoms des opérateurs ont fait l'objet le long de l'année d'attaques menées par les militants du groupe terroriste somalien Al-Chabab, souligne la CAK, notant que l’opérateur "Safaricom " a vu plusieurs de ses infrastructures détruites dans les comtés de Mandera, Garissa et Lamu, ce qui a eu un impact sur l’accès des consommateurs aux services télécoms et sur les revenus du leader du marché télécoms kényan.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 31 Janvier 2019

La Bourse de Nairobi se met aux produits dérivés

Mercredi 16 Janvier 2019

Attentat de Nairobi : Le président Kenyatta annonce l’«élimination de tous les terroristes»

Lundi 30 Octobre 2017

Kenya : Le président Kenyatta proclamé vainqueur de la présidentielle

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required