International Tout voir

L’ancien premier ministre japonais, Shinzo Abe, victime d’une attaque à main armée

L’ancien premier ministre japonais, Shinzo Abe, victime d’une attaque à main armée

 Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a déclaré, vendredi, que l'ancien PM nippon, Shinzo Abe, était dans "un état très grave" après son agression par arme à feu lors d'un rassemblement électoral à Nara (ouest).

"C'est un acte barbare en pleine campagne électorale, qui est la base de la démocratie, et c'est absolument impardonnable", a ajouté Kishida, disant prier pour la survie de Abe, son ancien mentor politique et dont il avait été ministre des Affaires étrangères de 2012 à 2017.

"Les médecins font tout ce qu'ils peuvent. J'espère et je prie pour qu'il survive à cela", a-t-il dit.

Selon la chaîne de télévision publique NHK, un homme d'une quarantaine d'années avait été arrêté pour tentative de meurtre contre Abe et qu'une arme à feu lui avait été confisquée.

Abe a servi deux mandats en tant que Premier ministre (2006-2007) et (2012-2020) avant de démissionner en 2020 pour raisons de santé.

Mais il a assuré une présence au sein du parti au pouvoir, le Parti libéral-démocrate (LDP), contrôlant l'une de ses principales factions.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 13 Juillet 2024

France : Huguette Bello et Olivier Faure dans la course pour Matignon

Jeudi 11 Juillet 2024

Échiquier politique français : Un triptyque sans roi

Lundi 08 Juillet 2024

France : Démissionnaire, Gabriel Attal restera Premier ministre

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required