Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Les économies mondiales perdront 2 points de pourcentage pour chaque mois de confinement

Les économies mondiales perdront 2 points de pourcentage pour chaque mois de confinement

Samedi 28 Mars 2020 Par Laquotidienne

Chaque mois de confinement, nécessaire pour ralentir la propagation du coronavirus (Covid-19), se traduira par une perte de deux points de pourcentage sur le produit intérieur brut (PIB) des principales économies mondiales, a estimé vendredi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

En amont du sommet virtuel du G20, le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, a dévoilé les dernières estimations de l’OCDE.

"Nos dernières estimations montrent que le confinement affectera directement des secteurs pouvant représenter jusqu'à un tiers du PIB des principales économies mondiales", a-t-il déclaré aux dirigeants du G20 lors de leur réunion en visioconférence jeudi.

Selon un communiqué rendu public vendredi par l’OCDE, Angel Gurria a estimé, dans ce contexte, que "pour chaque mois de confinement, il y aura une perte de deux points de pourcentage pour la croissance annuel du PIB".

"Le seul secteur du tourisme devrait être confronté à une baisse de son activité comprise entre 50% et 70% pendant cette période. De nombreuses économies vont tomber en récession", a-t-il ajouté.

Le SG de l’OCDE a également souligné la nécessité d'agir "plus efficacement afin d’absorber le choc, et mieux coordonner la réponse des gouvernements afin d’offrir une bouée de sauvetage aux individus et à un secteur privé qui émergera de la crise sanitaire dans un état de grande fragilité».

Récemment, l’OCDE avait alerté que l'économie mondiale, avec cette pandémie de coronavirus, faisait face à la menace la plus grave depuis la crise financière de 2008.

Dans un rapport publié à Paris, elle avait revu ses prévisions de croissance pour 2020 nettement à la baisse.

L'organisation a ainsi fait passer sa prévision de croissance mondiale de 2,9 à 2,4% pour 2020.

 

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
coronavirus
Partage RéSEAUX SOCIAUX