International Tout voir

PSA se retire de l’Iran

PSA se retire de l’Iran

Suite au retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien, le Groupe automobile français a commencé le processus de suspension de ses activités à Téhéran, afin de se conformer à la loi américaine d'ici le 6 août 2018. 

Avec le support du gouvernement français, le Groupe PSA est en contact avec les autorités américaines pour envisager une dérogation, a-t-il indiqué dans un communiqué, faisant savoir qu’il suit attentivement l’évolution du contexte réglementaire et est en contact avec les autorités des pays concernés, afin de rester en conformité avec toutes les réglementations.

Les activités de PSA en Iran représentant moins de 1% de son chiffre d'affaires, ce contexte ne modifie ni les objectifs ni les orientations financières actuelles du groupe, souligne la même source.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Mai 2022

Automobile: Les ventes européennes se sont écroulées de plus de 20% en avril

Lundi 16 Mai 2022

Renault dit garder l'option de racheter sa filiale russe Avtovaz, vendue à l'Etat russe

Jeudi 12 Mai 2022

Exportations d’automobiles vers l’UE : Le Maroc surclasse la Chine, l’Inde et le Japon

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required