Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 23/02

Éducation secondaire: Lancement à Fès du plan de formation des cadres administratifs et pédagogiques

 

Le ministre de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi, a présidé, mardi à Fès, une cérémonie de lancement du déploiement d’un plan de formation des cadres administratifs et pédagogiques des établissements secondaires bénéficiaires du projet "Éducation secondaire".

 

Pas moins de 6.000 cadres administratifs et pédagogiques relevant des académies régionales d’éducation et de formation (AREF) de Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Marrakech-Safi bénéficieront de ce plan, lancé en présence notamment de la directrice générale de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), Malika Laasri, et du directeur résident de MCC au Maroc, Richard Gaynor.

L’élaboration de ce programme de formation, qui s’aligne sur les orientations stratégiques du département de l’éducation nationale dans le volet de la formation continue, est menée en partenariat avec le Centre national de l’innovation pédagogique et de l’expérimentation (CNIPE)/Unité centrale de la formation des cadres (UCFC), les centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation (CRMEF) et les AREF concernées.

Un total de 480 formateurs sélectionnés au niveau national à l’issue d’appels à candidatures lancés par le ministère de l'éducation nationale, animeront les sessions de ce programme, qui s’articule autour de 26 modules couvrant trois principaux domaines, à savoir ‘’Pédagogie et didactique’’, ‘’Management et leadership’’ et ‘’modules transversaux’’.

Intervenant à cette occasion, Amzazi a indiqué que cette rencontre, la première du genre entre le gouvernement marocain et son homologue américain représenté par MCC, est l'occasion de souligner la pertinence du modèle ‘’Lycée Attahadi’’ et du choix du "projet de l'établissement intégré" pour faire face aux contraintes et défis auxquels font face les bénéficiaires.

La formation continue est au centre des préoccupations du département de l'éducation nationale, au vu de son rôle stratégique dans le développement des ressources humaines, a souligné le ministre, ajoutant qu'elle constitue également une entrée vers la réforme du secteur.

Il a salué les résultats atteints dans le cadre du "lycée Attahadi" qui a permis de mettre en place des outils répondant aux exigences pratiques et attestant des compétences et de l'expertise des formateurs nationaux.

La directrice générale de MCA-Maroc a indiqué, de son côté, que la formation des enseignants est un pilier du projet "Education secondaire" relevant du programme de coopération "Compact II", ajoutant que ce modèle d'apprentissage met au centre des intérêts l'élève apprenant et instaure une culture d'évaluation par les pairs, ce qui contribuera à l'amélioration de l'enseignement

Il s'agit aussi de doter l'enseignant des outils pédagogiques et de planification pour les aider à améliorer la qualité des cours, a-t-elle fait savoir, ajoutant que cette formation se déclinera en modes présentiel et à distance.

Le plan en question vise à renforcer les capacités et compétences des cadres pédagogiques et administratifs exerçant au niveau des établissements de l’enseignement secondaire, des directions provinciales, des AREF et des CRMEF concernés, ainsi qu’au niveau central, pour assurer une mise en œuvre optimale du modèle ‘’Lycée Attahadi’’, principale composante du projet ‘’Education secondaire’’ relevant du programme de coopération ‘’Compact II’’.

Compact II est doté d’un budget de 450 millions de dollars financé par le gouvernement des États-Unis d’Amérique, représenté par le MCC, et dont la mise en œuvre est confiée à l’Agence MCA-Morocco.

Ce plan, qui sera déployé selon un modèle hybride (présentiel et distanciel), favorisera également l’autoformation et la formation à distance des acteurs pédagogiques et administratifs, via la plateforme de formation à distance (e-takwine)

Une application de gestion de la formation a été conçue, par ailleurs, pour assurer la mise en œuvre des formations à différents niveaux.

Le déploiement du modèle ‘’Lycée Attahadi’’ consiste également à apporter un appui intégré aux établissements de l’enseignement secondaire cibles, portant sur le renforcement de leur autonomie administrative et financière et sur la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève.

Il porte en outre sur l’amélioration de l'environnement physique des apprentissages, à travers des réhabilitations adéquates des infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements informatiques et didactiques nécessaires à l’innovation pédagogique.

Fès Said Amzazi Actualités Marocaines Education
Partage RéSEAUX SOCIAUX