Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 07/10

Intégrité territoriale, CVE, tensions sociales... : Le PPS se prononce

 

Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, mardi 6 octobre 2020, sa réunion périodique et, après délibérations sur les sujets inscrits à l’ordre du jour, exprime ce qui suit :

 

Développements de la question de l’intégrité territoriale

  • Il enregistre positivement la confirmation de nouveau par le Secrétaire général de l’ONU, dans son dernier rapport au Conseil de Sécurité à propos du Sahara marocain, des critères de recherche de la solution politique qui doit être réaliste, pratique, durable et fondée sur le consensus. C’est justement ce que matérialise l’initiative d’autonomie audacieuse et crédible que notre pays présente avec sincérité et bonne foi, conformément à l’approche politique adoptée exclusivement de la part de l’Organisation des Nations-Unies. Il souligne aussi que le règlement de ce conflit artificiel autour du Sahara marocain ne peut avoir lieu que dans le cadre de l’entière souveraineté du Maroc sur son Sahara, objet d’une unanimité nationale constante.

 

Les dispositions nouvelles du Comité de veille économique

  • Apprécie les dernières mesures annoncées par le comité de veille économique (CVE) au cours de sa dernière réunion, relatives au soutien à l’activité économique et à la préservation des postes d’emploi dans certains secteurs vulnérables endommagés. Il demande en outre l’extension de ces mesures pour englober l’ensemble des autres secteurs économiques qui ont été également affectés par la crise du Covid-19.     

 

La préparation juridique des élections

  • Se félicite de l’approche participative poursuivie en ce qui concerne la révision du système juridique encadrant les élections. Il appelle les partis politiques nationaux à parvenir à un large consensus au sujet de ce système, à travers la recherche de formules communes par rapport aux quelques points de divergences en suspens. A ce propos, le Parti du Progrès et du Socialisme exprime sa détermination à poursuivre ses efforts de conciliation pour rapprocher les points de vue divergents.  Ce qui est à même de créer les conditions d’une approche juridique opportune à  l’organisation d’élections, selon des règles constructives susceptibles d’engendrer un climat de confiance et une large participation des citoyennes et citoyens pour renforcer le processus démocratique dans notre pays.

 

La tension sociale dans le secteur de l’enseignement

  • Après s’être arrêté sur la tension, appelée à s’exacerber, que connait le secteur de l’enseignement ainsi que sur les formes de protestations menées par les travailleurs de ce secteur vital pour défendre leurs revendications légitimes, il demande au gouvernement d’entamer le dialogue nécessaire avec les représentants des femmes et des hommes du secteur de l’enseignement, toutes catégories confondues, et d’œuvrer pour la recherche des solutions appropriées aux questions liées à l’amélioration de leur situation, en partant du fait qu’ils constituent la pierre angulaire dans la réforme de l’enseignement en général et dans la garantie du service de l’enseignement des enfants des Marocains dans le cadre, en particulier,  des conditions sanitaires difficiles que notre pays traverse actuellement.

 

Les pensions des membres de la Chambre des représentants

  • Exprime son étonnement à l’égard de la programmation par la commission des finances de la Chambre des représentants d’une réunion consacrée à la discussion des pensions des membres de la chambre, lesquelles pensions ne sont plus versées depuis longtemps. Il considère que les conditions difficiles politiques, économiques et sociales que notre pays traverse en cette période difficile ne conviennent pas à la programmation de ce sujet qui ne revêt aucune priorité, en comparaison avec d’autres sujets conformes aux préoccupations, attentes et aspirations de larges couches de citoyennes et citoyens.

 

La vie interne du parti

  • A la lumière d’un rapport présenté par le camarade Secrétaire Général au sujet des travaux de la commission nationale de l’organisation et des élections, il s’est félicité de la dynamique ascendante que connait la préparation des échéances prochaines de la part des sections régionales, provinciales et locales du parti.
  • Il s’est félicité aussi de la teneur du dernier communiqué publié par le secteur de la culture, des arts et de la communication du parti comme il a loué son initiative de programmer une conférence autour « des politiques publiques dans le domaine de la culture et les exigences de l’étape post-corona dans le cadre du projet du nouveau modèle de développement » au cours de ce mois.
  • Il a entériné le thème de l’université annuelle du parti sur : « La nécessité du politique » et adopté les mesures requises au sujet de son organisation les 15 et 16 octobre courant à travers les techniques de communication à distance.
PPS Politique Info Politique Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX