Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 23/05

Mutinerie en Côte d'Ivoire : Trois morts à Bouaké

Trois personnes ont trouvé la mort mardi à Bouaké, alors qu’une dizaine d'autres ont été blessées suite à des affrontements déclenchés entre les forces de l’ordre et des ex-combattants dits "démobilisés" en colère, qui réclament des primes identiques à celles accordées aux soldats mutins. "Trois corps ensanglantés ont été transférés à la morgue du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bouaké qui a reçu également nombre de blessés", indique la presse locale relayant une source hospitalière. Ce bilan est enregistré peu après un assaut des forces de l’ordre qui ont dispersé vers 7h00 du matin des manifestants qui bloquaient, depuis lundi, l’entrée sud de la ville. 

Les démobilisés, dont le nombre est estimé à environ 6.000 à travers le pays, sont des anciens rebelles qui n’ont pas été intégrés à l’armée. Ces derniers, précise-t-on, réclament des primes similaires à celles obtenues par les soldats mutins qui avaient paralysé la semaine dernière le pays, avant l’arrivée avec le gouvernement ivoirien à un accord de sortie de crise.  Les démobilisés réclament "18 millions de FCFA de primes", alors que les mutins, quelque 8.400 au total, ont obtenu 12 millions FCFA après avoir mené deux mouvements d’humeur en janvier dernier et en mai courant sur l’ensemble du territoire ivoirien.

Côte d’Ivoire
Partage RéSEAUX SOCIAUX