La Quotidienne TV

Orange Ventures lance un challenge pour financer des start-up en Afrique et au Moyen-Orient

 

Orange Ventures a lancé «MEA Seed Challenge», un concours visant à financer l’amorçage des start-up les plus prometteuses en Afrique et au Moyen-Orient. 

Ce challenge s’ouvre à des start-up au Cameroun, en Côte d’Ivoire, Egypte, Jordanie, Maroc, au Sénégal, et en Tunisie. 

Par ailleurs, Orange Ventures prévoit d’investir 500.000 euros à l’occasion de ce challenge. 
Jusqu’à sept start-up seront sélectionnées pour bénéficier d’un investissement compris entre 50.000 euros et 150.000 euros. 

L’objectif de ce challenge est de donner à des entrepreneurs les moyens de se lancer et de se développer. 
Il s’adresse à des projets en phase d’amorçage, à fort potentiel de croissance, qui s’appuient essentiellement sur les nouvelles technologies.  

Les start-up peuvent candidater depuis le 1er juin et jusqu’au 19 juillet 2020 sur https://digitalventures.orange.com/mea-seed-challenge/ 

Les lauréats seront annoncés en septembre prochain. 
Le principal bénéficiaire, qui recevra un investissement de 150.000 euros, bénéficiera par ailleurs d’un accompagnement de 3 mois de son partenaire Seedstars. 

«En tant qu’acteur majeur en soutien de l’écosystème numérique sur nos territoires, il est important pour Orange d’apporter une solution de financement en complément de nos activités de formation et d’accompagnement des entrepreneurs d’Afrique et Moyen-Orient», indique Alioune Ndiaye, Directeur général d’Orange Afrique et Moyen-Orient. 

Rappelons qu’Orange Ventures est un investisseur de capital risque de référence en Afrique, présent sur le continent depuis 2017. 
Doté de 50 millions d’euros, Orange Ventures MEA a investi dans 5 start-up, principalement en Series A et B, au Kenya, en Afrique du Sud, au Nigeria et en Ethiopie.

Investissement maroc Orange autoentrepreneur Afrique

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 23 Avril 2024

Financements innovants pour accélérer l'adaptation climatique de l'agriculture africaine : Ce que propose Chami

Mardi 23 Avril 2024

Agriculture en Afrique : Un besoin d'environ 580 milliards de dollars pour des mesures d'adaptation entre 2020 et 2030

Mercredi 17 Avril 2024

African Climate Academy : Le Centre 4C Maroc accueille les jeunes lauréats africains de sa promotion 2024