Economie Tout voir

55% de l’emploi féminin mondial mis sous pression par la Covid-19

55% de l’emploi féminin mondial mis sous pression par la Covid-19

 

Les données du Bureau international du travail (BIT) montrent que les femmes sont très présentes dans les secteurs les plus touchés par la crise liée au coronavirus. Il s’agit des branches dont l’activité est basée sur la mobilité, les rassemblements et les chaînes d’approvisionnement.

Les estimations du BIT indiquent une représentation des femmes dans les secteurs les plus touchés allant d’une minimale de 38,2%, dans les secteurs de l’immobilier, les activités administratives et d’affaires, à une maximale, d’environ 54,1%, dans l’hôtellerie et la restauration.

D’après les chiffres de l’entité internationale basée à Genève, plus de 500 millions  de femmes sont occupées aujourd’hui dans les secteurs les plus touchés par la crise de la Covid-19, et environ 178 millions dans des domaines à risque moyen ou élevé en termes d’impact économique découlant de la pandémie.

D’après le BIT, la pandémie qui s’approche de la barre symbolique des 700.000 morts à l’échelle mondiale, a mis sous pression environ 55% de l’emploi féminin mondial.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 03 Aout 2022

HCP: Les services et “l’agriculture, forêt et pêche”, premiers pourvoyeurs d’emploi au deuxième trimestre 2022

Samedi 30 Juillet 2022

Le Roi Mohammed VI reçoit Wali Bank Al-Maghrib

Vendredi 29 Juillet 2022

Tourisme: La disette, c’est fini !

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required