Economie Tout voir

Irrigation localisée : Le Fonds de développement agricole mobilisera 1,67 Md de DH en 2019

Irrigation localisée : Le Fonds de développement agricole mobilisera 1,67 Md de DH en 2019

Le Fonds de développement agricole mobilisera une enveloppe budgétaire de 1,67 milliard de dirhams au cours de l'année 2019, afin de soutenir les projets d'équipement en irrigation localisée.

C’est ce qu’a affirmé le ministre de l'Agriculture, qui exposait mardi le budget de son ministère devant les membres de la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Aziz Akhannouch a ainsi fait état du parachèvement des travaux, sur une superficie de près de 80 ha, du projet de reconversion collective en irrigation au goutte-à-goutte.

A cela s’ajoute la couverture d'environ 50 ha supplémentaires en techniques économes en eau dans le cadre du projet de reconversion individuelle en irrigation au goutte-à-goutte, la superficie totale irriguée par ces techniques devant atteindre 610.000 ha.

S'agissant du partenariat public-privé pour la gestion de l'irrigation, Akhannouch a indiqué qu'il sera procédé à la réalisation d'une étude de structuration du projet du Gharb sur une superficie de 30.000 ha, le parachèvement de l'étude du projet de Kadoussa étalé sur près de 5.000 ha, ainsi que la réalisation d'études d'exécution en vue de lancer le projet de Dakhla sur une superficie de 5.000 ha.

En ce qui concerne le programme de développement des parcours, le ministre a fait savoir que des réserves de pâturage verront le jour sur une superficie de 20.000 ha, outre l'aménagement des parcours sur 40 km et la création et l'aménagement de 20 points d'abreuvement du bétail.

En plus des 813 projets relevant du pilier II, 156 nouveaux projets répartis sur toutes les régions du Royaume seront programmés au titre de l'année prochaine. Une enveloppe budgétaire de 2,7 Mds de DH a été consacrée à ces projets qui devront bénéficier à 64.000 personnes.

Au niveau de l'enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, le ministre a annoncé la création d'un conseil d'orientation stratégique en recherche agricole, afin de déterminer les orientations et d'assurer la gestion des investissements dans le domaine des recherches agricoles.

Il y a aussi la création d'une unité commune des recherches agricoles ainsi que la formation de 2.700 étudiants dans les établissements de l'enseignement supérieur agricole et de 1.743 techniciens spécialisés.

Pour ce qui est du programme prévisionnel 2019 des Eaux et Forêts, Akhannouch a fait état de la programmation d'opérations de boisement sur une superficie de 44.500 ha, tout en veillant à la mise à niveau des systèmes naturels de variétés locales. 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 14 Octobre 2021

Le CMC table sur un taux de croissance de 7,1% en 2021

Mardi 12 Octobre 2021

Le FMI relève ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021

Lundi 11 Octobre 2021

Loi de Finances 2022 : La CGEM dévoile ses recommandations

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required