Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Logements à 140.000 DH : La machine toujours grippée

Logements à 140.000 DH : La machine toujours grippée

Mardi 24 Avril 2018 Par Laquotidienne

Quelque 579.122 unités de logements ont été mises en chantier depuis 2010, dans le cadre du Programme des logements sociaux à 250.000 DH, selon une étude élaborée par le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville.

Environ 366.462 de ces unités sont achevées et 212.660 unités sont en cours de réalisation, pour une offre annuelle moyenne de 46.000 logements, précise cette étude présentée mardi à Rabat, en présence du ministre de tutelle, Abdelahad Fassi Fihri.

L’analyse de la répartition des logements selon l’état d’avancement et la région montre une forte concentration régionale des logements produits ou en cours de production.

Ainsi, 70% des logements achevés dans le cadre du programme des logements sociaux à 250.000 DH se situent dans les régions de Casablanca-Settat (45%), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (13%) et Rabat-Salé-Kénitra (12%), selon le document qui note que 27.700 emplois par an ont été créés en 2010-2017.

Depuis 2010, année de lancement du programme d'habitat social à 250.000 DH, jusqu’à fin 2017, au total 1.114 conventions ont été contractées avec les promoteurs. Une telle structure est pratiquement similaire à celle des unités conventionnées, dont le nombre a atteint 1.663.449 logements à fin 2017, et dont 96,4% relèvent des conventions signées avec les promoteurs privés.

Par ailleurs, et comparativement à l’objectif du programme (300.000 unités à l’horizon 2020), le bilan des logements achevés du programme des logements sociaux à 250.000 DH montre que cet objectif a atteint 122,2% à fin 2017.

Dans le cadre du programme de logements à faible valeur immobilière de 140.000 DH, lancé en 2008, plus de 38.387 unités de logements sont mises en chantiers depuis 2008, dont 28.549 unités ont été achevées et 9.838 sont en cours de réalisation, soit une offre annuelle moyenne de 2.860.

De 2008 à 2017, ce sont 68 conventions qui ont été contractées avec les promoteurs. Aussi, la structure globale des conventions contractées selon le statut juridique des promoteurs révèle une prédominance des promoteurs privés, dont la part s’élève à 60,3%, poursuit la même source. 

L’analyse de la répartition des logements selon l’état d’avancement et la région montre une forte concentration régionale des logements produits ou en cours de production, selon le document qui a souligné que 91% des logements achevés dans le cadre du programme des logements de 140.000 DH se situent dans les régions de Fès-Meknès (27%), Souss-Massa (22%), Casablanca-Settat (17%), Marrakech-Safi (16%) et l’Oriental (9%).

Comparativement à l’objectif du programme (129.138 unités à l’horizon 2020), le bilan des logements achevés du programme des logements de 140.000 DH montre que cet objectif a atteint à peine 22,1% à la fin de 2017, conclut-on de même source.
 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
habitat
Partage RéSEAUX SOCIAUX