Economie Tout voir

Afrique du Nord : La croissance économique prévue à 4,6% en 2023

Afrique du Nord : La croissance économique prévue à 4,6% en 2023

La croissance économique de la région d'Afrique du Nord devrait augmenter à 4,6% en 2023, avant de se stabiliser à 4,4% en 2024, selon les prévisions de la Banque africaine de développement (BAD).

La performance de la région est essentiellement portée par le secteur des services, en particulier, le commerce et le tourisme, explique la BAD dans son rapport annuel sur "Les Perspectives économiques en Afrique du Nord en 2023", présenté, jeudi, par le bureau régional de la Banque pour l’Afrique du Nord à Tunis.

Ce niveau placerait l’Afrique du Nord parmi les régions "les plus performantes" d’Afrique et au-dessus de la moyenne continentale prévisionnelle de 4% en 2023 et de 4,3% en 2024, souligne le rapport.

Dans les six pays de l’Afrique du Nord membres du Groupe de la Banque (Maroc, Algérie, Égypte, Libye, Mauritanie et Tunisie), l'inflation devrait se poursuivre dans la région pour atteindre un taux de 14,2 % en 2023 et retomber à 6,9 % en 2024, souligne le rapport, ajoutant que le déficit budgétaire régional devrait se maintenir autour de 3,5 % du produit intérieur brut (PIB) en 2023 et 3,2 % en 2024.

Le déficit régional de la balance courante devrait se contracter pour atteindre 0,5 % du PIB en 2023 et 0,2 % en 2024, fait observer la même source.

La BAD préconise, dans ce sens, une coordination des politiques monétaires et budgétaires, pour faire face à la hausse de l'inflation et protéger les petites entreprises et les populations grâce à des dépenses publiques ciblées.

En outre, les pays devraient investir dans l’agriculture en développant notamment des variétés améliorées ainsi que des stratégies de gestion de l'eau et des sols pour renforcer leur résilience, recommande le rapport.

Les pays nord-africains, poursuit la publication, devraient investir, également, dans la gestion durable du capital naturel pour constituer une option de financement complémentaire pour les initiatives liées au climat et à la croissance verte, et contribuer ainsi à la réduction de la pauvreté et des inégalités, à la création d'emplois et une croissance économique durable.

En matière de gestion budgétaire, les pays de la région sont appelés à poursuivre leurs efforts de mise en œuvre des réformes, notamment en améliorant la numérisation de l'administration fiscale, en élargissant l'assiette fiscale, en rationalisant les dépenses publiques et en renforçant les systèmes de gouvernance.

Selon le rapport, la croissance économique du Maroc devrait connaître une hausse significative à 3,3% en 2023, le Royaume "se remettant de la sécheresse de 2022".

Publié sous le thème "Mobiliser les financements du secteur privé en faveur du climat et de la croissance verte en Afrique", les Perspectives économiques en Afrique du Nord, constituent l’un des rapports phares du Groupe de la Banque africaine de développement.

Cette publication fournit une vue d'ensemble des économies nord-africaines, basée sur une approche régionale du développement.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 04 Juin 2024

Comptes nationaux : Croissance de l’économie marocaine de 3,4% en 2023

Jeudi 30 Mai 2024

Maroc : La BAD table sur une croissance de 3,5% en 2024

Mercredi 15 Mai 2024

La BERD prévoit une croissance de 3 % dans l'ensemble de ses régions en 2024

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required