Economie Tout voir

L'inflation sous-jacente atteint 1,7% en 2021

L'inflation sous-jacente atteint 1,7% en 2021

L'inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, s'est établie à 1,7% en moyenne, sur l'ensemble de l'année 2021, contre 0,5% un an auparavant, portant sa contribution à l'inflation à 1 point de pourcentage, selon le rapport annuel de Bank Al-Maghrib (BAM) sur la situation économique, monétaire et financière.

"En 2021, l'inflation sous-jacente s'est inscrite sur une tendance ascendante, passant de 0,4% en janvier à 3,6% en décembre, soit le taux le plus élevé depuis janvier 2009", fait savoir la même source, notant que la proportion des produits de cette composante ayant connu un renchérissement de plus de 2%, est passée de 12,1% en janvier à 44% en décembre.

Outre l'effet de la reprise de la demande, cette évolution s'explique du côté offre par la transmission aux prix domestiques de la flambée des cours internationaux des matières premières notamment alimentaires, les goulets d'étranglement au niveau des chaînes mondiales de production et d'approvisionnement, ainsi que par l'envolée des coûts du fret international, précise BAM.

Et d'ajouter que près des deux tiers de l'accélération de l'inflation sous-jacente est attribuable à celle de sa composante alimentaire, dont les prix se sont accrus en moyenne de 1,8%, au lieu d'une stabilité en 2020.

Ledit rapport dévoile que les hausses les plus importantes ont été enregistrées pour les "huiles" avec 10% et pour les "produits à base de céréales" avec 2%. En outre, impactées essentiellement par la flambée des prix à l'import des aliments du bétail, les "viandes fraîches" ont vu le recul de leur prix s'atténuer de 2,6% à 0,1%.

Hors produits alimentaires, les prix ont également évolué à un rythme plus rapide que l'année précédente pour l'ensemble des rubriques à l'exception de "l'enseignement" et des "hôtels et restaurants" qui ont accusé des décélérations respectives de 2,7% à 1,6% et de 1,1% à 1%. Les augmentations ont été notamment de 1,9% pour les "articles d'habillement et chaussures" et de 1,1% pour les "loisirs et cultures".

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 22 Septembre 2022

Développement durable : Le nombre d'emplois liés aux énergies renouvelables s'élève à 12,7 millions dans le monde

Mercredi 21 Septembre 2022

Maroc : L’inflation à 8% au mois d’août

Samedi 10 Septembre 2022

Maroc : Face à l'inflation, les coups de fouet au pouvoir d'achat peuvent ne pas suffire

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required