Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

El Othmani au centre d’une nouvelle cacophonie politique

El Othmani au centre d’une nouvelle cacophonie politique

Lundi 25 Decembre 2017 Par Laquotidienne

Il a fallu à Saad Eddine El Othmani à peine 15 jours pour former un nouveau gouvernement, débloquant une situation politique qui a paralysé le Maroc pendant plusieurs mois. Actuellement, cela fait deux mois que l’on attend de voir les 3 ministres et le secrétaire d’Etat limogés remplacés, en plus de la nomination d’un ministre chargé des Affaires africaines. Cherchez l’erreur !

Est-il plus difficile de remplacer des ministres que de former une coalition gouvernementale ? Apparemment oui. Cela tient, peut-être, à la volonté du chef de gouvernement de défaire les alliances d’hier. On le lui prête en tout cas.

Le nouveau secrétaire général du PJD aurait en effet tenu des propos peu amènes envers son allié dans la majorité, le PPS, lors de la première rencontre interne de son parti. Selon le quotidien Assabah de ce 25 décembre, El Othmani aurait vertement critiqué l’ancien ministre de la Santé, Houssain Louardi, tout en signifiant que le PPS a obtenu plus de portefeuilles qu’il ne le mérite dans l’actuel gouvernement.

Bref, on peut imaginer que de tels propos, même s’ils ont été formellement niés par El Othmani, ont tendance à crisper davantage le débat politique. Et à fissurer l’apparente entente au sein de la majorité gouvernementale. Les prochains jours nous édifieront certainement sur la solidité de cette idylle.

D. W.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Saad Eddine El Othmani
Partage RéSEAUX SOCIAUX