Société Tout voir

75% des Marocains suivent des influenceurs sur les réseaux sociaux

75% des Marocains suivent des influenceurs sur les réseaux sociaux

Internet est-il une affaire de femmes ou d’hommes ? Facebook, un réseau de vieux ? TikTok, une plateforme 100% ados ? Snapchat séduit-il les seniors ? Pinterest, un réseau réservé à l’élite ? Pourquoi Instagram influence-t-il autant ? Le gaming est-il une affaire uniquement de geeks ?... Des questions parmi tant d’autres auxquelles l’enquête marocaine DigitrendZ 2022 (Moroccan Digital Trends) a tenté d’y répondre. 

Réalisée par une équipe d’experts marocains, au niveau de l’ensemble du territoire national, cette première édition de DigitrendZ porte sur un échantillon de 3.000 personnes, âgées de 13 à 65 ans, toutes catégories socioprofessionnelles confondues, issues des 12 régions du Maroc, qui ont répondu à un questionnaire auto-administré en ligne.

«DigitrendZ 2022 offre le panorama le plus large et le plus complet de l’état des lieux du digital au Maroc. Notre enquête inédite couvre les réseaux sociaux, l’influence et le gaming. Un choix qui s’impose par le poids de plus en plus grandissant que représentent ces différentes activités, aussi bien sur le plan économique que social dans l’univers du digital marocain. L’un des grands atouts de DigitrendZ 2022, c’est qu’elle permet une segmentation psychographique, couvrant les modèles de valeurs et de personnalités, les profils démographiques et les centres d’intérêt segmentés de tous les Marocains non seulement sur le plan global, mais pour chaque plateforme de réseau social», ont déclaré les co-auteurs de ladite enquête. 

En ce qui concerne la première partie consacrée aux réseaux sociaux, DigitrendZ 2022 fournit des données denses et précises sur les profils, leurs valeurs, leurs personnalités, leurs comportements, leurs attitudes et thèmes d’intérêt. S’agissant de l’influence, l’enquête livre des résultats pointus sur les influenceurs, les thématiques, l’influence achat et la présence des marques sur les réseaux sociaux. Il est question aussi des tendances du e-commerce. 

Quant à la dernière partie relative au gaming, DigitrendZ 2022 apporte de nouveaux éléments détaillés sur l’engagement des joueurs, leur profil, le matériel utilisé et les jeux plébiscités. 

«S’adressant principalement aux décideurs des fonctions marketing, communication et digital, DigitrendZ regorge de révélations qui tordent le cou à des idées reçues. L’intérêt de l’enquête réside dans le fait qu’elle apporte à l’écosystème marocain et aux opérateurs étrangers une mine d’informations inédites pour affiner leur stratégie marketing digital», explique Othman El Ouazzani, coauteur et fondateur du cabinet Thoth Consulting, spécialisé en stratégie marketing et insights.

Pour ce qui est des réseaux sociaux, DigitrendZ démontre que la décoration d’intérieur, le bricolage et le mannequinat composent le trio de tête des thèmes d’intérêt. S’agissant de l’influence, l’étude révèle que 75% des Marocains suivent des influenceurs sur les réseaux sociaux, avec une moyenne de 15 par personne. Les principaux thèmes d’intérêt sont l’humour, la cuisine, la technologie et la mode. Côté gaming, 60% des personnes interrogées indiquent qu’elles s’adonnent aux jeux électroniques. 

«Les marketers, les communicants et les professionnels du digital ont besoin de bien connaître leurs cibles. DigitrendZ permet une connaissance fine et une segmentation précise des utilisateurs des réseaux sociaux au Maroc. L’étude fournit des données précieuses permettant de bien élaborer sa stratégie de marque, de rédiger un brief complet pour l’agence créative, et de guider un ciblage précis pour les achats médias sur les réseaux sociaux. Le tout en optimisant les investissements», indique Younes Sbihi, coauteur de DigitrendZ et expert en stratégie marketing et communication.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 16 Septembre 2022

Étude: 55% des Marocains appellent via Internet

Mercredi 27 Juillet 2022

L’ANAPEC et l’OIT : Résultats de l’étude sur l’évaluation rapide des besoins en requalification des compétences

Samedi 21 Mai 2022

Pollution : 9 millions de décès prématurés en une année

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required