Société Tout voir

Laâyoune Sakia-El Hamra: Ouverture de la cité des métiers et des compétences

Laâyoune Sakia-El Hamra: Ouverture de la cité des métiers et des compétences

Après celles de Souss-Massa et de l’Oriental, la Cité des Métiers et des Compétences de Laâyoune Sakia-El Hamra a ouvert ses portes le 7 novembre 2022 aux jeunes stagiaires de la Région. 

Un démarrage qui coïncide avec le 47ème anniversaire de la marche verte et conforte l’engagement de l’OFPPT pour le développement et la création de valeur dans les Provinces du Sud.

D’une capacité d’accueil globale de 2000 places pédagogiques/an, la CMC de Laâyoune accueille dès cette année 1250 stagiaires dont 630 en formation diplômante (1ère année) et 620 en formation qualifiante.

Inscrite dans la dynamique de développement régional, cette CMC apportera une offre de formation diversifiée couvrant 46 filières, dont 70% nouvellement créées, afin de répondre aux besoins évolutifs en compétences liés aux secteurs à fort potentiel d’emploi pour la Région.

Edifiée sur un terrain de 6 hectares, la CMC de Laâyoune comprend, en plus des structures communes et de la Maison des Stagiaires, 6 Pôles Métiers : 

•    Pôle Santé, doté d’une Unité pédagogique de soins
•    Pôle Transport et Logistique, doté d’une plateforme logistique et de pistes de conduite
•    Pôle Pêche, équipé d’une chaine de valorisation des produits de la pêche
•    Pôle Gestion & Commerce incluant une entreprise virtuelle
•    Pôle Artisanat
•    Pôle Digital

Les stagiaires de la CMC de Laâyoune bénéficieront de programmes de formation actualisés et développés suivant le nouveau modèle pédagogique de l’OFPPT pensé pour garantir le développement des compétences métiers et des soft skills tout en plaçant l’apprenant au cœur de la démarche d’apprentissage.

Ce nouveau modèle pédagogique, conçu autour de 10 piliers phares, favorise l’usage de méthodes pédagogiques interactives et de techniques didactiques libératrices d’énergie, renforçant l’autonomie et favorisant l’intelligence collective.

Il se caractérise notamment par des contenus actualisés, l’adoption d’un apprentissage ludique conjuguant le Learning by doing aux Digital tools, en plus d’un mode de formation hybride associant l’apprentissage à distance et le présentiel.

L’implémentation de ce nouveau modèle pédagogique appelle ainsi le formateur à se positionner en facilitateur, accompagnateur et catalyseur du travail collaboratif.

Ce nouveau modèle s’appuie aussi sur une nouvelle architecture des programmes, conçue de manière à privilégier la polyvalence des profils, à travers la création des troncs communs et le développement des programmes de formation suivant une logique permettant d’abord l’ancrage puis l’initiation au métier et ensuite la spécialisation.

Il s’agit aussi du renforcement des parcours, par la généralisation du niveau qualification sur 2 ans et le rajout d’un semestre supplémentaire à toutes les filières de la Gestion & Commerce.
Les passerelles ont été quant à elles enrichies, aussi bien sectorielles qu’intersectorielles, dans l’objectif de mettre à la disposition des stagiaires des opportunités pour la montée en compétences et de leur offrir des perspectives d’évolution plus étendues.

Et finalement, le modèle pédagogique adopté prône le renforcement des soft skills en allouant l’attention et le temps nécessaires au développement des compétences linguistiques, digitales, entrepreneuriales et comportementales.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Avril 2024

Maroc : Les risques climatiques physiques auxquels est exposé le secteur bancaire

Mercredi 17 Avril 2024

African Climate Academy : Le Centre 4C Maroc accueille les jeunes lauréats africains de sa promotion 2024

Mardi 16 Avril 2024

Maroc-Libye : Les armes biologiques au centre d’une rencontre de sensibilisation

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required