International Tout voir

La Corée du Sud va débuter le régime "vivre avec la Covid" en novembre

La Corée du Sud va débuter le régime "vivre avec la Covid" en novembre

La Corée du Sud va supprimer progressivement les restrictions antivirus à partir du mois prochain pour adopter le régime "vivre avec la Covid" en vue d'un retour à la vie normale, grâce au taux élevé de vaccination, ont déclaré lundi les autorités sanitaires.

Un comité mené par le gouvernement a annoncé un projet de feuille de route sur un retour à la normale de manière progressive.

La décision est intervenue alors que 70,1% des 52 millions d'habitants du pays sont complètement vaccinés, huit mois après que le pays a débuté sa campagne de vaccination.

Le gouvernement assouplira la plupart des restrictions antivirus, telles que les couvre-feux nocturnes sur les cafés, restaurants et d'autres établissements multi-usages, à la faveur du régime "vivre avec le Covid" qui sera mené en trois étapes à partir du 1er novembre.

Les autorités introduiront le système de "passe vaccinal", qui demande un certificat de vaccination ou un résultat négatif de test de dépistage pour pouvoir entrer dans les établissements multi-usages, tels que les installations de loisirs et les salles de sport intérieures.

La deuxième phase du régime portera sur l'autorisation des événements à grande échelle, comme les concerts, et devrait commencer en mi-décembre, selon les autorités.

Les couvre-feux imposés aux établissements de loisir seront complètement levés sous la deuxième étape du régime.

L'étape finale du régime devrait être lancée à la fin janvier, qui sera focalisée sur la levée complète des restrictions sur les rassemblements privés.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 03 Decembre 2022

Burkina Faso : Le gouvernement dément des informations de médias locaux sur une tentative de coup d'Etat

Mercredi 30 Novembre 2022

Zone euro: Premier recul de l'inflation en 17 mois, à 10% en novembre

Mercredi 23 Novembre 2022

Covid-19 : La Chine se mobilise face à une sérieuse flambée des infections

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required