Economie Tout voir

Les opportunités d'investissement au Maroc exposées au Forum économique saoudo-marocain à Riyad

Les opportunités d'investissement au Maroc exposées au Forum économique saoudo-marocain à Riyad

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a présenté les opportunités d'investissement dont regorge le Maroc, dans le cadre du Forum économique saoudo-marocain, qui s'est ouvert, dimanche à Riyad, en présence d'un aréopage d'entreprises saoudiennes et marocaines.

"Le Maroc et l'Arabie Saoudite ont des économies intégrées qui ouvrent la voie à des opportunités d'investissement et à des partenariats prometteurs dans divers domaines tels que les industries alimentaire, pharmaceutique et chimique, les infrastructures, l'immobilier, la finance, l'assurance, les énergies renouvelables, le tourisme et l'agriculture", a déclaré le président de la CGEM.

Il a ajouté que les échanges commerciaux entre les deux pays se sont développés durant les dernières années, atteignant 5,7 milliards de dollars en 2023, notant que des bases solides ont été jetées pour les relations économiques bilatérales, basées sur le respect et la confiance mutuelle.

À cet égard, il a fait savoir que 250 entreprises saoudiennes se sont implantées au Maroc, tandis que 20 entreprises marocaines ont choisi de s’établir en Arabie Saoudite.

Selon Alj, l'objectif consiste aujourd’hui à accélérer le rythme des investissements des entreprises marocaines en Arabie Saoudite et de construire des partenariats bénéfiques pour les deux parties, notamment ceux qui s’inscrivent dans le cadre de la Vision 2030 de l’Arabie saoudite.

Il a également relevé que le Maroc connaît une dynamique positive qui en fait une destination d'investissement exceptionnelle, à la faveur des progrès tangibles dans le domaine des infrastructures, des stratégies sectorielles et du climat des affaires, ainsi qu'aux initiatives lancées dans le domaine de l'hydrogène vert, du dessalement de l'eau de mer et la généralisation de la couverture sociale, conformément à la Vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

"L'organisation par le Maroc de la Coupe d'Afrique des nations 2025 et de la Coupe du monde 2030 ouvre la voie à diverses opportunités, d'autant plus que le Royaume dispose désormais d'une nouvelle charte d'investissement et du Fonds Mohammed VI d'investissement, qui accompagnent et soutiennent les investisseurs marocains et étrangers dans la réalisation de leurs projets", a soutenu le patron de la CGEM.

Il a également appelé les entreprises saoudiennes et marocaines à unir leurs efforts pour accéder à de nouveaux marchés, comme celui du continent africain, qui regorge d'opportunités d'affaires grâce à ses ressources naturelles et ses énergies renouvelables, ainsi que la disponibilité d’une main d’œuvre jeune, outre l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

"Le Maroc, en tant que porte d'entrée vers l’Afrique, peut constituer une plateforme pour les entreprises saoudiennes souhaitant investir dans le continent, car le secteur privé marocain possède une grande expérience comme étant l’un des investisseurs les plus importants", a-t-il conclu.

De son côté, Ali Mahrez, de l'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), a souligné que le projet de création d'un fonds commun entre les deux pays représente un facteur essentiel pour soutenir des innovations prometteuses bénéficiant aux deux pays.

S’exprimant lors d’un panel sur "Le climat d'investissement entre les deux Royaumes", il a signalé que le Maroc est devenu un centre mondial d'investissement et de commerce durable, grâce à un environnement stable, des infrastructures et des écosystèmes industriels de classe mondiale.

Il offre également un accès fluide à un marché qui comprend 2,5 milliards de consommateurs, un capital humain jeune, qualifié et ambitieux, une position pionnière dans la transition énergétique, ainsi qu'un environnement encourageant pour l'investissement, a-t-il poursuivi.



 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 27 Fevrier 2024

Climat des affaires : 70% des initiatives contenues dans la feuille de route lancées

Mardi 27 Fevrier 2024

L'Arabie Saoudite vise 30 M de visiteurs pour la Omra et 5,4 M pour le Hajj en 2030

Mercredi 21 Fevrier 2024

Investissements : Plus de 170 projets accompagnés par l’AMDIE en 2023

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required