Economie Tout voir

Loi de Finances rectificative : Benchaâboun table sur un PIB en recul de 5% en 2020

Loi de Finances rectificative : Benchaâboun table sur un PIB en recul de 5% en 2020

 

Le Roi Mohammed VI a présidé, lundi au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres, au cours duquel il a été procédé, entre autres, à l’examen des orientations générales du projet de Loi de Finances rectificative pour l’année 2020. 

 

A ce titre, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaâboun, a présenté un exposé sur les orientations générales de ce projet de loi, où il a évoqué les contextes, international et national, caractérisés essentiellement par les répercussions de la pandémie du Covid-19, qui a imposé le recours au premier projet de Loi de Finances rectificative dans le cadre de la nouvelle loi organique des finances.

Dans ce cadre, il a été procédé à la présentation des piliers sur lesquels reposent les orientations générales du projet de Loi de Finances rectificative 2020, notamment l’accompagnement de la reprise progressive de l’activité économique, la préservation de l’emploi et l’accélération de la mise en œuvre des réformes de l’administration.

A la fin de sa présentation, le ministre a évoqué les hypothèses du projet de Loi de Finances rectificative 2020, qui prévoit un recul de 5% du PIB et un déficit budgétaire de 7,5%.

Il a été souligné que toutes les orientations de ce projet visent essentiellement à surmonter rapidement les effets de la crise de la pandémie de Covid-19 aux niveaux économique et social.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 14 Mai 2022

Paris : Débat autour des perspectives des écosystèmes économiques au Maroc

Mercredi 23 Fevrier 2022

Maroc - France : Benchâaboun donne des pistes pour muscler la coopération

Vendredi 22 Octobre 2021

Moulay Hafid Elalamy - Mohamed Benchaâboun: le gouvernement orphelin de deux grosses pointures

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required