Plus d'infos Tout voir

Journal de la CAN : L'Algérie éliminée dès la phase de poules

Journal de la CAN : L'Algérie éliminée dès la phase de poules

La CAN 2023 se tient du 13 janvier au 11 février 2024. Le tournoi réunit 24 équipes réparties dans six poules. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour la phase à élimination directe. Voilà ce qui s’est passé le mardi 23 janvier.

 * Le Sénégal, déjà qualifié, a terminé en tête de son groupe, en battant par 2 buts à 0, la Guinée, mardi au stade Charles-Konan-Banny à Yamoussoukro, en match de la 3ème et dernière journée du groupe C de la CAN-2023. Les buts du Sénégal ont été inscrits par Abdoulaye Seck (61e) et Iliman Ndiaye (90e).

Le Sénégal, premier de son groupe avec 9 points, affrontera l’une des meilleures troisièmes équipes des groupes A, B ou F (groupe du Maroc). Troisième du groupe avec 4 points, la Guinée accompagnera également le Sénégal en huitièmes de finale



 * Le Cameroun s’est qualifié pour les huitièmes de finale, après sa victoire sur la Gambie par 3 buts à 2, mardi au Stade de la Paix à Bouaké, en match de la 3ème et dernière journée du groupe C. Les buts du Cameroun ont été inscrits par Karl Toko-Ekambi (52e), James Gomez contre son propre camp (87e) et Christopher Wooh (90+1), alors que la Gambie a scoré par le biais d’Ablie Jallow (72e) et Ebrima Colley (85e).

Le Cameroun termine deuxième avec 4 points, ex aequo avec la Guinée, mais tire avantage d’un nombre supérieur de buts inscrits. Les Lions indomptables affronteront, en huitièmes, le Nigeria, deuxième du groupe A, le 27 janvier. 


 * L’Angola a battu le Burkina Faso 2 buts à 0 et les deux équipes se sont qualifiées pour les huitièmes de finale, mardi au stade Charles-Konan-Banny à Yamoussoukro, en match de la 3e et dernière journée du groupe D de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2023) de football, en Côte d’Ivoire.

Grâce aux buts de Mabululu (36e) et Zini (90+2), l’Angola termine en tête de son groupe avec sept points, devant le Burkina Faso, deuxième avec quatre unités. L’Angola jouera les huitièmes de finale contre l’un des meilleurs troisièmes des groupes B, E ou F le 27 janvier.

 

 * L'Algérie a été éliminée dès le premier tour de la CAN pour la deuxième fois d'affilée en perdant contre la Mauritanie, qui a signé sa toute première victoire dans la compétition, mardi à Bouaké. Les Algériens se sont inclinés sur un but de Yaly Dellahi (37) ce qui a permis aux Mauritaniens d'aller en 8e de finale parmi les meilleurs troisièmes.


 * Le sélectionneur national, Walid Regragui, a condamné "fermement" les informations erronées qui ont été rapportées au sujet des échauffourées ayant éclaté à l’issue du match Maroc-RD Congo, disputé dimanche dernier. "Je condamne fermement les informations erronées qui ont été rapportées à ce sujet. Cela a touché ma famille aussi, mais on continue d’avancer", a-t-il déclaré, mardi au stade Laurent Pokou de San Pedro, lors de la conférence de presse qui précède la rencontre Maroc/Zambie.

"Nous respectons l’équipe de la RD Congo. C’est dommage ce qui s’est passé après le match. C’est honteux de m’accuser d’avoir proféré des mots racistes à l’endroit du joueur de la RDC, Chancel Mbemba, a-t-il martelé. Regragui s'est dit "choqué" de la tournure qu’ont prises ces échauffourées : "Des échauffourées en fin d’un match de football, c’est tout à fait normal. Peut-être c’était dû à la tension, la chaleur ou l’envie de gagner", a-t-il commenté.

"Au Mondial, toute l’Afrique était derrière nous, mais en CAN, on parle de races et de couleurs ! C’est inacceptable", a-t-il déploré, assurant "n’avoir jamais insulté le joueur" et qu'il compte défendre son image jusqu’au bout. "Je serre toujours la main des joueurs, des entraîneurs et des arbitres à la fin de chaque match. Il y avait un peu de tension. C’est le football. Peut-être que la prochaine fois, je ne devrais pas serrer la main des joueurs", a-t-il ajouté.



 * Lors de la conférence de presse d’avant-match, le sélectionneur national Walid Regragui a assuré que l’objectif de l’équipe du Maroc lors de son dernier match de la phase de poules de la CAN-2023 face à la Zambie est de "montrer un bon visage et s’emparer des trois points" en jeu afin de finir en tête du groupe.

"Nous avons toujours la même mentalité. Dans cette compétition, il y a toujours des surprises. Ce n’est pas un match facile. La Zambie défendra ses chances pour se qualifier en huitièmes. Peu importe contre qui nous allons jouer (en huitièmes, NDLR), l’important est de finir en tête", a-t-il dit, mardi, au stade Laurent Pokou de San Pedro.

"Nous sommes concentrés pour ramener les trois points. La Zambie n’a rien à perdre et va opter pour l’offensive. Ce sera un match tactique, car même le match nul qualifierait les Zambiens. C’est un bon test avant les huitièmes de finale", a-t-il ajouté.



 * Après la lourde défaite 4 à 0 des Eléphants face aux Bissau-Guinéens lors du 3ème tour de la 34ème édition de la CAN 2023, le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a appelé, mardi à Abidjan, les Ivoiriens au calme et à penser à la reconstruction de l’équipe.

«Nous avons été un peu déçus par ce qui s’est passé mais ce n’est que partie remise. C’est une jeune équipe qui va s’améliorer au fil des années. Je voudrais dire aux Ivoiriens de ne pas se décourager comme le disait feu le président Félix Houphouët-Boigny, découragement n’est pas ivoirien», a exhorté Ouattara à l’issue d’une audience avec le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken, en visite à Abidjan. Ouattara a par ailleurs souligné que l’équipe en place est encore jeune et que le meilleur était, pour elle, à venir.


 * Tom Saintfiet a démissionné de son poste de sélectionneur de la Gambie à l’issue de l’élimination des Scorpions ce mardi, au premier tour de la CAN. "C'était mon dernier match comme coach de la Gambie", a annoncé le sélectionneur belge en conférence de presse à Bouaké.

"Je démissionne avant la fin de mon contrat en août 2026, j'ai informé le président il y a quelques jours", a-t-il précisé après la défaite contre le Cameroun (3-2) au bout d'un match fou. "Je serai toujours le coach souriant de la Gambie, c'est la plus belle période de ma carrière, je serai toujours gambien", a ajouté l'entraîneur qui avait emmené la Gambie en quart de finale de la CAN-2022 à leur toute première participation.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 01 Mars 2024

LDC d'Afrique : Le Wydad accueille l’ASEC Mimosas dans l'espoir de décrocher son billet pour les 1/4 de finale

Jeudi 29 Fevrier 2024

Foot – Cameroun : Rigobert Song démis de ses fonctions

Mardi 20 Fevrier 2024

Football : Décès de l'Allemand Andreas Brehme

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required