Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 30/11

Le Roi Mohammed VI à la COP 21…

 

La Conférence des parties à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) a entamé ce lundi ses travaux à Paris.

Le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le prince Moulay Rachid, participe à cette manifestation internationale pour laquelle le Maroc a mobilisé une délégation forte de 700 personnes, dont 150 représentant la société civile.
Plus de 150 chefs d'Etat et de gouvernement prennent part à cette conférence qui se tiendra jusqu’au 11 décembre.

… Un diagnostic sans concession…
Dans son allocution, dont lecture a été faite en sa présence par SAR le prince Moulay Rachid, le Souverain a fait un plaidoyer sans concession en faveur de réponses plus équitables à l'urgence climatique, sans pour autant porter préjudice aux plus vulnérables du monde. «(…) L'enjeu de nos discussions n'est ni idéologique, ni diplomatique, ni même économique au sens conventionnel de nos débats et de nos rencontres antérieures. Chacun sait maintenant que la menace est planétaire et qu'aucune nation, aucune région, aucun continent n'échappera aux conséquences du dérèglement climatique (…)», a-t-il indiqué. Non sans soulever une question pertinente : «Est-il légitime que les prescriptions pour la protection du climat soient dictées par ceux qui sont les premiers responsables du réchauffement de l'atmosphère» ?

… Le Maroc rehausse ses objectifs…
Le Roi a aussi rappelé que «l'objectif de 42 % qui avait été fixé pour la part des énergies renouvelables, dans la réponse à apporter à nos besoins en 2020, a récemment été porté à 52% à l'horizon 2030. Tout en soulignant que «par son caractère ambitieux et substantiel, la contribution prévue déterminée du Maroc à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, confirme cette démarche avant-gardiste du Royaume».

… Et ses efforts mis en orbite par la SG de l'OIF
L'engagement du Maroc en faveur d'un accord sur le climat "conséquent, ambitieux et contraignant" n’est pas passé inaperçu. Il a notamment été mis en évidence, 
ce lundi, par la secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie, Michaëlle Jean, en marge de sa visite au pavillon marocain à la COP 21. Selon elle, le Maroc, qui accueillera la COP 22 en 2016, se mobilise pour parvenir à un accord à Paris à travers de nombreuses initiatives visant à préserver l'environnement.

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Videos