Economie Tout voir

Financement de l’économie : Bank Al-Maghrib insiste sur la transmission de la politique monétaire

Financement de l’économie : Bank Al-Maghrib insiste sur la transmission de la politique monétaire

 

La Banque centrale a répondu, jusqu'à présent, à l’intégralité des demandes de financement formulées par les banques commerciales, a assuré, mardi, le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri.

Le wali de BAM, qui s'exprimait lors d'un point de presse tenu en mode visioconférence à l'issue de la 4ème session du Conseil de Bank Al-Maghrib de l'année, a souligné que "sur le marché monétaire, nous avons répondu intégralement à toutes les demandes de financement des banques, depuis mars et jusqu’à présent, sans en exclure aucune".

Il a également fait noter que la part des facilités portant sur 1 mois et 3 mois prennent de plus en plus d'importance pour les banques, puisqu’elles leur permettent d’avoir une visibilité facile sur le plan de la gestion de leur trésorerie, comparativement aux adjudications sur le marché monétaire à 7 jours.

A cet égard, Jouahri a mis l'accent sur l'importance de consolider la solvabilité des banques et leur capacité d’octroi de crédits, tout en insistant sur la nécessité de transmettre la politique monétaire via les banques aux opérateurs économiques.

C’est dans ce sens qu’il a relevé que cette transmission portant sur le niveau des taux débiteurs par les banques constitue un des critères "que nous allons pondérer de façon importante" pour les demandes de financement de ces dernières auprès de la Banque centrale.

Et d’ajouter que l’économie réelle doit profiter et bénéficier de façon sensible de la baisse historique et importante du taux directeur à 1,5%, compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie.

Réuni dans le cadre de sa dernière session trimestrielle de l'année, le Conseil de BAM a analysé l'évolution récente de la conjoncture économique et les projections macroéconomiques de la Banque à moyen terme et a décidé de maintenir inchangé le taux directeur à 1,5 %.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 03 Decembre 2021

Crédit immobilier : La Mourabaha fait un bond de presque 50% à fin octobre

Lundi 15 Novembre 2021

Nadia Fettah : «Ne pas associer les femmes à la gouvernance est une véritable erreur stratégique»

Mercredi 03 Novembre 2021

Verdissement du secteur financier : BAM réaffirme l'ancrage de son engagement à l'occasion de la COP26

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required