Economie Tout voir

Ammor : Les exportations de l’artisanat ont dépassé 1 Md de DH en 2022

Ammor : Les exportations de l’artisanat ont dépassé 1 Md de DH en 2022

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire organise la 8ème édition de la Semaine nationale de l’artisanat (SNA), à partir du 28 février, sous le thème : «L’artisanat, un levier de développement au service du rayonnement et de la protection des patrimoines matériel et immatériel». 

Cette 8ème édition prévoit de mettre en lumière le retour du Forum économique «International Art Craft Connect», qui aura lieu à Casablanca le 28 février. Attirant plus de 350 participants de vingt pays différents, cette initiative confirme en effet l’attrait international pour l’artisanat marocain. 

Pendant la SNA, les artisans marocains auront l’occasion de rencontrer des acheteurs professionnels, des prescripteurs, des architectes, des designers ainsi que des représentants de grandes enseignes et centrales de distribution internationales, et ce à travers divers événements et activités. 

S’exprimant lors d’un point de presse tenu mardi 27 février à Rabat, la ministre Fatim-Zahra Ammor est revenue sur la bonne performance du secteur de l’artisanat soutenue par une activité touristique en expansion. «Les exportations du secteur de l’artisanat ont doublé entre 2016 et 2022 et ont dépassé pour la première fois en 2022, 1 millard de dirhams. Aussi, ils ont enregistré une hausse de 7% en 2023, et ce en plus des produits achetés par les touristes lorsqu’ils viennent au Maroc et qui ont atteint 10 milliards de dirhams en 2023, grâce notamment à la bonne performance du secteur touristique. Cette dynamique que connaissent ces deux secteurs a un impact considérable sur l’économie nationale parce qu’ils contribuent à hauteur de plus de 15% dans le PIB et permettent l’emploi de manière directe de plus de 3 millions de Marocains», a-t-elle affirmé. 

Et de préciser que le gouvernement accorde une grande importance au secteur de l’artisanat, et ce pour plusieurs raisons. «En l’occurence, son impact socioéconomique mais aussi à cause du fait qu’il permet la préservation de notre patrimoine culturel à la fois matériel et immatériel. Aujourd’hui, plusieurs artisans travaillent dans l’informel et c’est une réalité que nous souhaitons combattre afin de leur permettre de profiter pleinement de leurs droits les plus fondamentaux. Deux priorités animent les différents programmes que nous voulons déployer et avons déjà déployés, il s’agit de structurer le secteur de l’artisanat et améliorer sa compétitivité». 

Par ailleurs, la SNA sera marquée par des opérations de commercialisation dans des zones de grande affluence pendant le mois sacré de Ramadan. Le but étant de permettre à la clientèle nationale de découvrir de nouveaux produits artisanaux dans plusieurs villes du Maroc. 

En outre, le partenariat entre la Fondation nationale des musées et la Maison de l’artisan donnera lieu à une exposition d’œuvres d’art d’artisanat au Musée national de la parure aux Oudayas, à Rabat. Ainsi, cette exposition sera destinée au grand public notamment des jeunes, en vue de leur permettre de découvrir les créations d’une vingtaine de maîtres artisans marocains de renom.

 

M.B

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 09 Avril 2024

La digitalisation : Une solution clef pour attirer les touristes vers les régions moins urbanisées du Maroc

Dimanche 24 Mars 2024

Textile: Chute des exportations vers l’Union européenne

Vendredi 15 Mars 2024

Export Morocco Now Women : Un nouveau programme d’accompagnement à l’export dédié aux femmes

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required