Politique Tout voir

Dialogue social : C’est du sérieux, selon Yatim

Dialogue social : C’est du sérieux, selon Yatim

Le gouvernement est sérieux au sujet du dialogue social avec les centrales syndicales et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) pour parvenir à un accord équilibré garantissant un ensemble d'acquis pour la classe ouvrière.

C’est ce qu’a affirmé, samedi à Rabat, le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, qui intervenait lors de la commémoration du 58ème anniversaire de la création de l'Union générale des travailleurs du Maroc.

Selon Mohamed Yatim, le gouvernement veille à ce que les centrales syndicales accomplissent pleinement leur rôle, considérant les syndicats, les partis et les organisations de la société civile comme de "véritables médiateurs".

Yatim a ainsi défendu le droit des syndicalistes de scander des slogans anti-gouvernementaux et de revendiquer l'amélioration des conditions de travail, dans le cadre du respect mutuel.

Les centrales syndicales, qui ont un message important à transmettre, doivent encadrer les protestations et les revendications dans un esprit de responsabilité, a-t-il ajouté, saluant le travail mené par les dirigeants et les militants de l’UGTM, qui ont été les premiers à consacrer le principe du pluralisme syndical et à incarner la parité.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 11 Novembre 2021

Programme «Awrach» : Comment créer 250.000 emplois en 2 ans

Mercredi 03 Novembre 2021

Maroc : Le taux de chômage national passe à 11,8%

Mercredi 27 Octobre 2021

Rapport sur l’emploi : Le démenti du ministère de l’Enseignement supérieur

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required