La Quotidienne TV

La LGV Kénitra-Marrakech coûtera 40 Mds de DH

 

La ligne ferroviaire grande vitesse (LGV) devant relier Kénitra à Marrakech nécessitera une enveloppe budgétaire de 40 milliards de DH (MMDH), a indiqué mardi à Rabat, le ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara.

 

En réponse à une question orale à la Chambre des représentants relative aux liaisons ferroviaires dans les provinces du Sud, le ministre a relevé que le projet de LGV Marrakech-Agadir coutera 50 milliards de DH, dans le cadre du "programme ferroviaire à l'horizon 2040".

Ainsi, l’enveloppe budgétaire totale atteindra près de 100 milliards de DH, souligne le responsable gouvernemental, mettant en exergue l’état d’avancement des études techniques détaillées, notamment en ce qui concerne la deuxième ligne Marrakech-Agadir.

Par ailleurs, en réponse à une autre question orale portant sur "la révision de la gestion des agréments du transport mixte", le ministre a relevé que quelque 3.831 licences de transport mixte ont été attribuées, dont seuls 29% sont exploitées.

La région de Béni Mellal-Khénifra est classée première en termes de nombre d'agréments accordées (565 licences dont 15% exploitées), suivie de la région de Drâa-Tafilalet, puis Marrakech-Safi.

 

ONCF

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Avril 2024

ONCF : 240 trains programmés par jour à l’occasion d’Aïd Al-Fitr

Lundi 11 Mars 2024

Partenariat multidimensionnel entre la CDG et l'ONCF

Vendredi 01 Mars 2024

ONCF : Près de 53 millions de passagers à fin 2023