Entreprises Tout voir

Industrie du loisir : La startup marocaine Wanaut lève 2 millions de dirhams

Industrie du loisir : La startup marocaine Wanaut lève 2 millions de dirhams

La nouvelle plateforme marocaine Wanaut vient de réaliser une levée de fonds de 2 millions de dirhams auprès d'Augustulus Ventures.

L'arrivée de ce fonds privé marocain dédié à l'investissement dans les nouvelles technologies et l'innovation constitue un tournant décisif pour Wanaut. Elle positionne aussi les industries du loisirs comme levier essentiel du développement économique.

"Au cœur de notre offre, nous avons développé une plateforme unique agissant à la fois comme un réseau social mettant en lumière l'expérience, la mise en relation entre les créateurs d'expériences dans le sport, la culture et le tourisme, et ceux qui aspirent à vivre des moments d'exception tels que des événements, des voyages, des concerts ou des festivals», explique Ayoub Koutar, CEO et co-fondateur de Wanaut.

La levée de fonds vise à insuffler une nouvelle dynamique pour assurer le développement des industries de loisirs. Wanaut offrira ainsi une plateforme complète aux créateurs d'expériences qui inclut un tableau de bord détaillé, un système de gestion des réservations convivial, accompagné d'un module de création de formulaires personnalisables, et des outils de paiement et de facturation, simplifiant ainsi leur activité.

Pour son développement, Wanaut bénéficie de l'accompagnement du Kluster CFCIM, incubateur de la Chambre française de Commerce et de l'Industrie au Maroc et par Accelab, l’accélérateur de startups spécialisé en Sport et en Tourisme dirigé par Othmane Ibn Ghazala, entrepreneur et expert de ces deux secteurs.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 07 Mars 2024

La startup tookez annonce une levée de fonds de 15 millions de dirhams

Mardi 26 Decembre 2023

Start-up : Le gouvernement et la CDG signent une convention de partenariat

Jeudi 19 Octobre 2023

Le Technopark lance l’appel à candidatures pour son nouveau site à Essaouira

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required