Economie Tout voir

FONZID : Mezzour et Albright inaugurent l’extension du parc industriel Aïn Johra

FONZID : Mezzour et Albright inaugurent l’extension du parc industriel Aïn Johra

L’extension du Parc industriel Aïn Johra (PIAJ) a été inaugurée, mercredi 15 mars à Tiflet, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et la Présidente de Millennium challenge corporation (MCC), Alice Albright.

Le projet d’extension du PIAJ, situé près de Tiflet dans la Commune d’Aïn Johra-Sidi Boukhalkhal, bénéficie du soutien du Fonds des Zones Industrielles Durables (FONZID), mis en place dans le cadre du programme de coopération «Compact II» financé par MCC et visant à renforcer le modèle de zones industrielles durables et à contribuer à l’amélioration de la productivité et des performances environnementales et sociales des zones industrielles.

D’un coût global de 153,2 millions de dirhams (MDH), dont une contribution de 74,1 MDH du FONZID, le projet d’extension du PIAJ devrait générer à terme près de 19.000 emplois et des investissements industriels prévisionnels de l’ordre de 2,2 milliards de dirhams.

S'exprimant à cette occasion, Ryad Mezzour, a salué "l’extension du parc industriel d’Ain Johra qui vient renforcer l’offre de foncier productif dans la région. Cela témoigne d’une dynamique d’investissement remarquable puisque le parc affiche un taux de commercialisation qui avoisine les 90%. Cette extension permettra d’accroitre encore plus ces investissements en offrant un cadre et des services aux normes internationales".

Pour sa part, Alice Albright a rappelé dans une déclaration à la presse que FONZID a été conçu pour soutenir et développer des zones industrielles bien gérées, écologiquement et socialement durables et répondant aux besoins du futur.

Et d'ajouter : "Nous sommes très attachés à la durabilité de tous les projets FONZID et nous sommes impatients de rester en contact étroit avec les responsables ici pour voir à quoi ressemble la durabilité dans toutes ses différentes dimensions".

Les travaux réalisés au titre du projet d’extension du PIAJ ont porté notamment sur l’aménagement et la viabilisation de 38 Ha, dont 28 Ha dédiés au textile en zone d’accélération industrielle (ex-zone franche), à travers la réalisation de voiries et de réseaux divers (VRD) : assainissement, eau potable, électricité, téléphonie et éclairage public.

Ces travaux ont couvert également la construction d’un bâtiment industriel locatif d’une superficie de 2.600 m² divisible en cellules de 400 à 500 m² et d’un bâtiment de services de 1.200 m², dont le taux d’avancement des travaux avoisine 90%. Afin de rehausser la performance environnementale du PIAJ, le projet a prévu aussi la construction d’une station de traitement des eaux usées (STEP) qui sera mutualisée avec la commune voisine de Tiflet qui affiche un taux de réalisation de près de 94%, ainsi que la réalisation d'une station de pompage et d’un réseau de transfert des eaux usées du parc industriel vers la STEP ayant atteint un taux de réalisation de 85%.

Afin de réduire son impact sur l’environnement, le projet a prévu, en outre, l’acquisition d’un camion pour assurer la collecte de certains déchets des entreprises implantées dans ce parc industriel et de deux mini-voitures électriques pour les besoins de gestion de la zone et la mise en place d’un poste de recharge de ces véhicules.

D’autre part, et en vue d’améliorer la qualité d’usage de ce parc industriel, de nombreux services seront mis en place comme l’aménagement d’un kiosque de restauration pour les ouvriers, l’acquisition d’une ambulance, la création d’un guichet unique, le déploiement d’un service d’achats groupés et l’implantation de mobilier urbain. Par ailleurs, et afin de consolider la structure de gestion déjà en place sur le parc industriel, le FONZID accompagne cette structure dans un processus de certification ISO 14 001 et ISO 9001, à travers la mise en œuvre d’un système de gestion de la qualité et de la prise en compte de l’environnement et la mise en place d’une plateforme digitale pour assurer le suivi de la maintenance du parc.

La gouvernance de ce parc industriel sera renforcée, en outre, avec la création d’une association d’entreprises ayant pour objet d’accompagner ses adhérents sur des thématiques en lien avec le renforcement de leur compétitivité et la prise en compte de l’environnement et des dimensions Genre et Inclusion Sociale (GIS), devant contribuer ainsi à l’amélioration continue de la qualité du parc industriel.

Marquée par la présence de la Directrice Générale de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), Malika Laasri, et de la Directrice résidente de MCC au Maroc, Carrie Monahan, l'inauguration officielle, a également été l’occasion de visiter le chantier de construction de l’usine « MYSOL CES », qui s’est implantée récemment au PIAJ et dont la première phase, qui nécessitera un investissement de 60 MDH, sera opérationnelle avant le deuxième semestre 2023 et permettra la création de 880 emplois.

Première du genre au Maroc, cette usine permettra la production de 40.000 unités de chauffe-eaux solaires par an, développés et conçus par des chercheurs et des experts marocains.

A rappeler que le projet d’extension du Parc Industriel Aïn Johra est porté par la société « PIAJ », constituée par la Région de Rabat-Salé-Kénitra, le Conseil de la Ville de Rabat, le Conseil Préfectoral de Rabat et les conseils communaux de Tiflet et d’Aïn Johra-Sidi Boukhalkhal, et ce, en partenariat avec le Fonds Hassan II Pour le Développement Economique et Social.

Il est à signaler, d’autre part, que le ministère de l’Industrie et du Commerce a lancé, le 1er février 2023, l’appel à projets de la 2ème édition du FONZID qui sera clôturé le 31 mai 2023, capitalisant ainsi sur la réussite de la première édition du FONZID qui a appuyé 9 projets mobilisant un investissement global de 80 millions de dollars, dont une contribution des porteurs de projets de l’ordre de 46 millions de dollars, et devant générer à terme 57.000 opportunités d’emploi.

L’investissent réalisé a permis de mettre en place une offre foncière de 100 Ha viabilisés et équipés, de 71 bâtiments industriels d’une superficie totale de 47.000 m² et de bâtiments s’étendant sur une superficie totale de 20.000 m² dédiés aux services offerts aux entreprises et aux employés (guichets uniques, business centers, restauration, service de santé, transports, espaces de formation et de recherche d’emploi, crèches).

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 21 Fevrier 2024

Aéronautique : Le groupe espagnol Aciturri s'implante à Casablanca

Vendredi 16 Fevrier 2024

Aéronautique : Inauguration d’une unité de production dédiée aux nacelles à Casablanca

Dimanche 04 Fevrier 2024

Le Maroc et la Suisse s'allient en faveur de la propriété intellectuelle

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required